Show Less

Mon voisin, cet ennemi

La politique de sécurité française face aux relations polono-tchécoslovaques entre 1919 et 1939

Series:

Isabelle Davion

Cet ouvrage a reçu le Prix d’Aumale de l’institut de France en 2010.
Lorsque la France reçoit des délégations venues du monde entier pour redessiner l’Europe à la Conférence de la Paix de 1919, son principal souci est déjà de gagner la prochaine guerre face à l’Allemagne. La Tchécoslovaquie et la Pologne sont alors désignées comme les deux piliers de l’architecture de sécurité en Europe centre-orientale à condition que celles-ci acceptent d’accorder leurs lignes diplomatiques et militaires. Quelles initiatives françaises tentent de forcer l’entente entre Prague et Varsovie ? Quelles forces font obstacle à la nécessaire cohérence stratégique de ces trois acteurs qui peinent à devenir partenaires ? Pour saisir toute l’ampleur de cet enjeu central de la politique française à l’Est de l’Allemagne, les aspects militaires, diplomatiques et économiques sont ici croisés, permettant de clarifier les différentes influences qui orientent les relations internationales : marge de manœuvre des gouvernements, processus de décision dans les ministères et les états-majors, poids du ressentiment dans la recherche d’une légitimité internationale. En abordant l’histoire d’un rendez-vous manqué, cet ouvrage éclaire l’une des raisons majeures de l’échec du système de sécurité français de l’entre-deux-guerres, mais aussi l’un des nombreux quiproquo que révèle l’histoire contemporaine des relations entre la France et les nations d’Europe centre-orientale.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Préface 17

Extract

17 Préface Isabelle Davion nous donne ici un grand livre, sur un problème-clé, dont on connaissait l’importance, mais dont on voit ici toute l’ampleur ; encore pire que ce que l’on pensait. C’est un très beau travail sur le grave échec d’un pan essentiel de la politique française après 1919, c’est-à- dire la gestion par Paris du triangle France-Pologne-Tchécoslovaquie. Il repose sur d’immenses recherches dans les archives, jusqu’à Prague. On entre dans l’intimité de l’Europe du Centre-Est et de ses rapports avec la France pendant l’entre-deux-guerres. En outre ce livre est un modèle des courants les plus actuels de l’histoire des relations internationales. Il est construit selon les trois niveaux essentiels : les forces profondes du temps long, y compris la géographie, les ressources économiques et l’ethnographie ; le processus de décision du temps court, très précis ; et enfin l’approche structurelle, celle des structures juridiques, diplomatiques et géopolitiques du sys- tème international. Le tout sans oublier le contexte de politique inté- rieure et d’opinion publique des différents partenaires. L’histoire du difficile triangle Paris-Varsovie-Prague commence dès 1919 et la préparation des traités de paix ; elle prend une très mauvaise tournure dès 1920, avec les deux traumatismes fondateurs : l’attribution de Teschen à la Tchécoslovaquie, et la guerre polono-soviétique, à l’occasion de laquelle Varsovie se sent trahie par Prague, sans que le gouvernement français, fort conscient du problème, ne parvienne à les réconcilier....

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.