Show Less

Reflets de la construction européenne

Réflexions, références et refus du débat sur l’Europe - Avec la collaboration de Martine Cuttier

Series:

Edited By Bertrand Vayssière

Il est un fait que les débats sur l’appartenance et l’adhésion à la construction européenne ont gagné en intensité ces quinze dernières années, et qu’ils remettent en question les certitudes anciennes sur le bien-fondé de l’entreprise. Ce tournant de siècle a ainsi été critique pour une Europe bousculée dans ses fondements par des événements contraires, qui ont influencé l’image qu’en ont les Européens. Ces derniers, singulièrement absents d’une aventure dont les fondements politiques avaient été oubliés au profit de la construction économique, ont ainsi eu l’occasion de revisiter, à la lumière crue, et parfois trompeuse, de la crise, les mythes politiques relatifs au « vouloir-vivre » européen.
Ce regard, dans le même temps, éclaire, à travers les attentes de ceux qui l’expriment, les processus normatifs qui sous-tendent les attentes ou les défiances à l’égard de l’Europe des différents échelons administratifs et des divers peuples qui constituent actuellement l’Union européenne. Où en sommes-nous aujourd’hui ? L’Europe, en tant qu’espace institutionnel et cadre de vie, est-elle en phase avec les Européens ?

Prices

Show Summary Details
Restricted access

PRÉLUDE. LES PRATICIENS DE LA POLITIQUE EUROPÉENNE

Extract

PRÉLUDE LES PRATICIENS DE LA POLITIQUE EUROPÉENNE 31 L’adhésion populaire à l’Union européenne, mythe ou réalité ? Christine DE VEYRAC Députée européenne de la circonscription Sud-Ouest L’Union européenne ne semble pas remporter une véritable adhésion venant des citoyens européens. Pourquoi ce faible sentiment d’appar- tenance, préjudiciable à la légitimité même de l’Union ? Tout d’abord, cela s’explique par le mode de scrutin des élections des députés européens. En effet, alors qu’un député national représente environ 100 000 habitants, un élu européen provient d’une circonscrip- tion beaucoup plus large. La circonscription du Sud-Ouest, par exemple, représente 3 Régions, 18 départements et plus de 8,5 millions de per- sonnes. D’où la difficulté d’être présent souvent sur l’ensemble d’un aussi vaste territoire. Il y a donc déjà une première distance entre le citoyen et son représentant européen. Ensuite, le fonctionnement de l’Union européenne est complexe et difficile à comprendre pour nos concitoyens. Combien sont-ils à connaître la procédure législative européenne ? L’Union européenne apparaît comme un « objet non identifié » opaque et lointain. De plus, les citoyens ne ressentent pas les bienfaits de l’Europe à leur juste valeur : en France, il n’y a pratiquement aucun panneau indiquant le montant des subventions européennes à la réalisation de projets de première importance. Ainsi, qui sait que nos quartiers en difficulté, Bagatelle, La Faourette, re...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.