Show Less

Reflets de la construction européenne

Réflexions, références et refus du débat sur l’Europe - Avec la collaboration de Martine Cuttier

Series:

Edited By Bertrand Vayssière

Il est un fait que les débats sur l’appartenance et l’adhésion à la construction européenne ont gagné en intensité ces quinze dernières années, et qu’ils remettent en question les certitudes anciennes sur le bien-fondé de l’entreprise. Ce tournant de siècle a ainsi été critique pour une Europe bousculée dans ses fondements par des événements contraires, qui ont influencé l’image qu’en ont les Européens. Ces derniers, singulièrement absents d’une aventure dont les fondements politiques avaient été oubliés au profit de la construction économique, ont ainsi eu l’occasion de revisiter, à la lumière crue, et parfois trompeuse, de la crise, les mythes politiques relatifs au « vouloir-vivre » européen.
Ce regard, dans le même temps, éclaire, à travers les attentes de ceux qui l’expriment, les processus normatifs qui sous-tendent les attentes ou les défiances à l’égard de l’Europe des différents échelons administratifs et des divers peuples qui constituent actuellement l’Union européenne. Où en sommes-nous aujourd’hui ? L’Europe, en tant qu’espace institutionnel et cadre de vie, est-elle en phase avec les Européens ?

Prices

Show Summary Details
Restricted access

DEUXIÈME PARTIE. À LA RECHERCHE D’IDENTITÉS EUROPÉENNES

Extract

DEUXIÈME PARTIE À LA RECHERCHE D’IDENTITÉS EUROPÉENNES 79 Sur les traces de Saint-Jacques Un pèlerinage au service de l’identité européenne ? Sylvaine GUINLE-LORINET Maître de conférences à l’université de Pau et des Pays de l’Adour – ITEM Alors que la construction européenne s’apprête à entrer dans une phase d’élargissement aux États de l’Europe méridionale, le pape Jean- Paul II se rend, le 9 novembre 1982, à Saint-Jacques-de-Compostelle. Il y prononce des paroles fortes qui résument à elles seules sa vision de l’Europe et le projet qu’il l’incite à adopter. L’Europe, dit-il en sub- stance, doit renouer avec la grandeur de son destin et retrouver le sens de son devoir. Très médiatique, Jean-Paul II n’a pas choisi le lieu au hasard ; alors que la démarche pèlerine s’inscrit désormais dans les formes les plus vives d’une nouvelle religiosité, le pape s’adresse aux Européens, ou plutôt à l’Europe, depuis un site chargé d’une histoire presque millé- naire, au bout de chemins irriguant tout le continent depuis ces terres de l’Est d’où il est issu. Le pèlerinage à Saint-Jacques-de-Compostelle est alors en pleine expansion ; il continuera à se développer. Répondant à des motivations diverses, les pèlerins, pour la plupart des Européens, affluent de plus en plus nombreux en Galice. Sont-ils en phase avec le projet européen de Jean-Paul II ? L’appel de Saint-Jacques-de-Compostelle Un acte mémoriel Le christianisme est par excellence une religion de la mémoire, qui cél...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.