Show Less

Fantastique et révolte chez Jean Muno et Hugo Raes

Series:

Asa Josefson

Le fantastique belge a souvent été considéré comme l’expression d’une révolte contre le conformisme de l’ordre établi. Cette idée constitue le point de départ du présent ouvrage, consacré aux expressions de la révolte chez deux écrivains belges, Jean Muno (1924–1988), francophone, et Hugo Raes (1929-), néerlandophone.
Il ne s’agit pas tant ici d’une étude comparée de leurs œuvres respectives, trop différentes/distinctes pour pouvoir se prêter à une telle approche, mais de la mise en valeur d’une thématique qui relie deux écrivains du même pays et de la même génération, tous deux actifs dans le domaine de la littérature de l’imaginaire.
L’objectif de cet ouvrage est double. Dans un premier temps, on relèvera et analysera les différentes composantes constitutives de la révolte dans leurs textes. Ensuite, on étudiera par le détail les particularités de leur fantastique à l’aide d’un modèle inspiré par la théorie des prototypes, telle qu’elle a été formulée par Eleanor Rosch.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Table des matières

Extract

Remerciements ..................................................................................... 11 Introduction ......................................................................................... 13 I. Objectif de l’étude .................................................................... 13 II. Recherches antérieures ............................................................. 14 III. Corpus ...................................................................................... 15 IV. Disposition de l’étude .............................................................. 16 PREMIÈRE PARTIE. LE FANTASTIQUE CONTEXTE ET CONSIDÉRATIONS THÉORIQUES CHAPITRE I Le fantastique belge ............................................................................. 21 CHAPITRE II La notion de fantastique dans la théorie littéraire. Une source de discorde ........................................................................ 33 I. Le fantastique est dépendant du réel ........................................ 37 II. L’ambiguïté de l’univers fantastique ........................................ 39 III. L’effet aliénant du fantastique ................................................. 42 IV. L’effet subversif du récit fantastique ....................................... 43 V. Les prototypes : un modèle alternatif de catégorisation ........... 46 VI. Esquisse d’un prototype du fantastique .................................... 50 DEUXIÈME PARTIE. JEAN MUNO CHAPITRE I Présentation de l’écrivain ................................................................... 61 CHAPITRE II L’hipparion (1962). Naissance et échec d’une révolte, ou comment le quotidien tue le rêve ................................................... 65 I. Introduction .............................................................................. 65 II. Appartenance générique de L’hipparion .................................. 66 III. Les raisons d’un échec ............................................................. 71 IV. Une révolte contre le temps ...................................................... 82 8 CHAPITRE III L’homme qui s’efface (1963). Un envol sans retour .......................... 89 I. Introduction .............................................................................. 89 II. Appartenance générique de L’homme qui s’efface ................... 90 III. Le vent de la liberté .................................................................. 92 CHAPITRE IV Le joker (1972). « Un réquisitoire contre la société » ...................... 101 I. Introduction ............................................................................ 101 II. Narration et Nouveau Roman ................................................. 103 III. Références à l’art scénique et à la danse ................................ 106 IV. Le joker – un texte fantastique ? ............................................ 108 V. Une révolte cachée ................................................................. 112 VI. Révolte ou fuite ? ................................................................... 129...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.