Show Less

Fermer les mines en construisant l’Europe

Une histoire sociale de l’intégration européenne

Series:

Nicolas Verschueren

Et si les mineurs étaient les vrais pères fondateurs de l’Europe ? La question est faussement provocatrice. L’histoire de la construction européenne a une dimension sociale largement sous-estimée contribuant à faire de l’Union européenne un corps institutionnel désincarné.
De la bataille du charbon aux luttes sociales dans les années 1970, l’auteur porte un regard inédit sur l’intégration européenne où les enjeux économiques et sociaux se jouent à Bruxelles mais se réalisent dans les bassins charbonniers. À partir de l’histoire des ouvriers de la mine après 1945, il peint un tableau impressionniste de l’histoire sociale de la construction européenne associant architecture du logement ouvrier, politiques sociales ambitieuses, résistances des mineurs et culture ouvrière. Le Borinage devient un laboratoire où la formule « fermeture des mines et reconversion industrielle » donne un résultat des plus surprenants. L’histoire sociale de l’Union européenne cesse alors d’être un mirage pour se dessiner au fusain.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

CHAPITRE 4. Fermer les mines. De la crise sociale à la crise régionale

Extract

171 CHAPITRE 4 Fermer les mines De la crise sociale à la crise régionale À plusieurs reprises depuis le début de cet ouvrage, il a été fait men- tion à la crise de 1958 en tant que tournant dans l’histoire charbonnière. Après celle-ci, les plans d’expansion de la production ont laissé la place aux plans de reconversion et de réadaptation de la main-d’œuvre. L’exploitation du charbon ne prenait pas fin en 1958 mais cette industrie entrait dans une phase de déclin irréversible. Dans ce contexte, les fonctions des institutions communautaires et les dispositifs mis en place par le Traité se trouvaient en décalage avec la nouvelle situation énergé- tique. En quelques années, la Haute Autorité est passée d’une politique de production charbonnière à une politique de régulation des fermetures et des relances économiques régionales. Rétrospectivement, cette méta- morphose demeure une des plus grandes réussites de la CECA, non seulement en termes d’aides au redéveloppement économique et d’allo- cations sociales pour les ouvriers licenciés mais également par la mise en lumière de la problématique de la reconversion des bassins charbon- niers au sein des États membres. Pour analyser ce passage de l’expansion charbonnière à la reconver- sion régionale, l’étude du cas du Borinage s’avère particulièrement pertinente. Dès les négociations pour la mise en place du Traité de la CECA, les mines de Belgique et plus particulièrement...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.