Show Less

Léon Walras

Un siècle après (1910-2010)

Series:

Edited By Arnaud Diemer and Jean-Pierre Potier

L’économie occupe une place importante dans la société, au point de cristalliser un ensemble de questions socialement vives. Cet ouvrage aborde les enjeux de société à partir de l’œuvre de Léon Walras (1834-1910). Ce dernier est souvent présenté comme l’un des pères fondateurs de la Science économique. On oublie toutefois que Léon Walras était également un humaniste, qui a cherché à populariser ses travaux au nom de la paix dans le monde.
Les différentes contributions de cet ouvrage reviennent ainsi, à l’occasion du centenaire de la mort de Léon Walras, sur son analyse économique et philosophique qui continue encore aujourd’hui à alimenter de nombreux débats.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Introduction

Extract

Je n’écris pas pour la société qui s’effondre actuellement sous nos yeux. J’écris pour que dans 200, 300, 500 ans, on dise : « Vers la fin du XIXe siècle, quelques hommes conçurent l’idée de constituer la science morale et politique sur le modèle de la science physique et naturelle et d’après la connaissance pure de l’homme en société et de la richesse sociale, de poser l’individu et l’État dans leurs attributions et leurs rapports rationnels. L.W fut un d’eux… » (Léon Walras, 23 mai 1893, « Notes d’humeur »)1 Il est difficile de résumer une vie et une œuvre en quelques pages, qui plus est, lorsqu’il s’agit du triptyque : Économie politique pure, Économie politique appliquée et Économie sociale de Léon Walras. Depuis 1997, l’Association internationale Walras (A.I.W.) a initié, sous la forme de colloques et de séminaires de recherche, une série de travaux consacrés à l’histoire de la pensée économique walrassienne. La plupart de ces recherches ont été publiées dans les Cahiers du CERAS (revue universitaire de l’université Reims Champagne Ardennes) et dans deux ouvrages collectifs, Études walrassiennes, sous la direction de Roberto Baranzini, Arnaud Diemer et Claude Mouchot (2004), Léon Walras et l’équilibre économique général, sous la direction de Roberto Baranzini, André Legris et Ludovic Ragni (2011). Plus d’un siècle après sa mort, la pensée de Walras continue d’alimenter les débats, qu’il s’agisse des rapports entre...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.