Show Less

The Uses of First Person Writings / Les usages des écrits du for privé

Africa, America, Asia, Europe / Afrique, Amérique, Asie, Europe

Series:

Edited By François-Joseph Ruggiu

This book considers first-person writing and the related questions of the formation of the self, the rise of the individual and the private/public debate, and places these considerations within a multicultural perspective. It compares the characteristics of European or Occidental personal writings (such as diaries, memoirs and autobiographies) with the written forms of personal, intimate and autobiographical self which have existed and continue to exist within various Asian, African or Near Eastern cultures. The book constitutes a call for a global history of personal writing.
Ce livre s’intéresse, dans une perspective multiculturelle, à l’écriture de soi, et aux questions connexes de la formation même du soi, de l’émergence de l’individu ou encore du débat sur l’apparition des sphères privées et publiques. Il compare les caractéristiques de l’écrit personnel tel qu’il a eu cours en Europe ou dans les pays occidentaux (comme les journaux intimes, les mémoires, les autobiographies, entre autres) avec les formes écrites du soi personnel, intime ou autobiographique telles qu’elles ont pu exister, et existent, dans différentes cultures asiatiques, africaines ou proches-orientales. Ce livre lance également un appel pour une histoire globale des écrits personnels.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Le propre des textes autobiographiques indonésiens - Étienne Naveau

Extract

77 Le propre des textes autobiographiques indonésiens Étienne NAVEAU Institut national des langues et civilisations orientales La littérature en langue malaise a manifesté longtemps – et avec, semble-t-il, plus de constance et d’intensité que ses homolo- gues orientales (chinoise, arabe ou japonaise) – une secrète réticence envers les « écritures du moi ». Celle-ci est sans doute à rattacher d’abord à la permanence de l’oralité qui entrave la réception de toute littérature écrite (autobiographie comprise). Hagiographies et biographies sont rares avant le XXe siècle. L’archipel malais se distingue en outre du reste du monde musulman par le faible nombre de manuscrits conservés. Ce phénomène, qu’on ne saurait réduire à des causes climatiques, incite à limiter l’investigation des écrits du for privé aux seuls imprimés. Ce n’est qu’à partir des années 1980 du XXe siècle que fleurissent les textes autobiographiques, accompagnant un développement économique sur lequel se focalise le régime de l’Ordre nouveau du général Soeharto. Mais il s’agit alors essentiellement de mémoires et de récits de carrière, donc des formes les moins personnelles de l’écriture de soi. Si l’on entend strictement par « autobiographie » un récit rétrospectif en prose mettant l’accent sur la formation de la personnalité d’un individu réel racontant lui-même sa vie (Lejeune, 1996, 14), on se heurte à l’extrême rareté des textes indonésiens conformes à cette définition. Force est donc de recourir, pour rendre compte de la spécificit...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.