Show Less

La phénoménologie à l’épreuve des sciences humaines

Series:

Edited By Bruno Frère and Sébastien Laoureux

Au fondement de cet ouvrage, un constat : les usages croissants de méthodes phénoménologiques en sciences humaines. Depuis plusieurs années en effet, émerge le souci, un peu partout dans les sciences humaines, de rompre avec des approches surplombantes du monde, des espaces, des sujets. Aujourd’hui, la phénoménologie semble être la perspective la plus pertinente pour répondre à cette exigence.
À travers le spectre de leur discipline (sociologie, anthropologie, psychiatrie, psychanalyse, géographie, théorie sociale), des praticiens exposent dans cet ouvrage en quoi ils revendiquent un point de vue et une approche proprement phénoménologiques face à des difficultés que les méthodes usuelles de leurs disciplines respectives ne parviennent pas à surmonter. Pour ce faire, ils ont à la fois recourt à la pratique en livrant des exemples concrets, des « terrains » et des « cas » bien spécifiques, et à la théorie, en exposant leurs univers théoriques de références et en privilégiant certains auteurs phénoménologues.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Pour une approche sartrienne de l’inconscient, de l’espace et du récit de vie - Jean-Marie GAUTHIER

Extract

57 Pour une approche sartrienne de l’inconscient, de l’espace et du récit de vie Jean-Marie GAUTHIER Université de Liège De l’utilité de la phénoménologie pour la thérapie enfantine Psychiatre plutôt que philosophe, l’auteur de ce chapitre court, en présentant son usage de la phénoménologie, le même danger que celui encouru dans cet ouvrage par les sociologues, anthropologues ou géo- graphes : il risque d’étendre de manière excessive le champ de la validité des concepts phénoménologiques ou, encore, à la manière de monsieur Jourdain, de se penser éclairé sans l’être et de prendre pour phénoménologie ce qui ne l’est point. Une fois prise cette précaution d’usage, et en espérant par là même me dédouaner par anticipation d’éventuelles critiques, je peux entrer dans le vif du sujet. L’enjeu de ce chapitre voudrait être de prouver, aux gens de la profession, d’une part, et aux chercheurs en sciences humaines, d’autre part, combien l’utilisation de la phénoménologie en psychopathologie peut s’avérer être fructueuse. Plus précisément encore dans le cadre de la nosographie psychiatrique et de la psychothérapie. Pour ce faire j’organiserai ce chapitre autour du domaine circonscrit qui est le mien : la psychopathologie de l’enfant. La psychopathologie et la psychiatrie de l’enfant sont des sciences assez nouvelles, puisqu’elles sont nées en même temps que la Deuxième Guerre mondiale, à travers l’étude de deux...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.