Show Less

Corps et technologies

Penser l’hybridité

Edited By Nathalie Grandjean and Claire Lobet-Maris

Que se passe-t-il donc quand les corps rencontrent les technologies ? Comment penser les hybridités, matérielles et virtuelles ? Depuis deux siècles, les corps occidentaux ont profondément été transformés, tant dans leurs capacités d’agir que dans leurs diverses assignations. En effet, les progrès scientifiques et technologiques ont contribué à modifier les représentations mais aussi la matérialité des corps occidentaux, faisant de ceux-ci de nouveaux êtres qui, pris en considération dans leurs hybridités, apparaissent également dans une certaine étrangeté. Comment comprendre, à travers ces transformations, ces nouveaux corps qui surgissent ? Cet ouvrage permet de penser ces nouvelles alliances nées de l’hybridité, de manière multidisciplinaire, aussi bien sociologique, philosophique, historique que sémiologique.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Introduction - Nathalie Grandjean

Extract

9Introduction Nathalie GRANDJEAN CRIDS, Université de Namur La fin du XXe siècle, notre époque, ce temps mythique est arrivé et nous ne sommes que des chimères, hybrides de machines et d’organismes théorisés puis fabriqués ; en bref, des cyborgs. Le cyborg est notre ontologie ; il défi- nit notre politique. Le ton prophétique pris par Donna Haraway dans le Manifeste Cy- borg, en 1985, a donné à une figure née dans la science-fiction une épaisseur considérable. Qu’est-ce qu’un cyborg ? En quoi est-il notre réalité et notre ontologie ? Que se passe-t-il donc quand les corps ren- contrent les technologies ? Comment penser l’hybridité ? En 2009, nous avions organisé une série de conférences sur ce thème, interrogeant l’hybridité tant matérielle que virtuelle. L’ouvrage collectif issu de ces conférences rassemble les articles de huit auteurs et porte une attention particulière à déplier les questions surgies lors de ces réflexions. Partons du constat suivant : depuis deux siècles, les corps occiden- taux ont profondément été transformés, tant dans leurs capacités d’agir que dans la manière dont on les assigne. En effet, les progrès scienti- fiques et technologiques ont contribué à modifier tant les représentations que la matérialité des corps occidentaux, faisant de nos corps de nou- veaux êtres qui, pris au sérieux, apparaissent dans leur étrangeté1. Com- ment comprendre, à travers ces transformations, ces nouveaux corps qui surgissent ? Comment les individus fabriquent-ils leurs identit...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.