Show Less

Histoire de la Coupe du monde de football

Une mondialisation réussie

Series:

Alfred Wahl

Cet ouvrage aborde les prémices de la Coupe du monde de football pour parcourir ensuite les différentes étapes, jusqu’aux plus récentes, de son histoire. L’accent est mis sur l’évolution de cette compétition qui accompagne la mondialisation à l’œuvre en parallèle. De nombreux aspects en témoignent, comme le choix des lieux, le système de qualification, l’organisation au niveau international, les méthodes de préparation des équipes, l’uniformisation des règles de l’arbitrage ou des tactiques de jeu, le rôle des médias, la circulation de l’argent, l’interférence du politique et du sportif ou encore les pratiques des supporteurs.
La Coupe du monde de football devient ainsi un miroir de la mondialisation où les compétitions successivement décrites dans cet ouvrage constituent une histoire de notre temps, festive et dramatique, s’écrivant sur un rythme quadriennal.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

CHAPITRE VI : Innovation technique et tactique

Extract

113 CHAPITRE VI Innovation technique et tactique En 1930, au moment de la première Coupe du monde, le football a derrière lui une histoire caractérisée par une lente mutation dans sa pratique. À l’origine, vers le milieu du 19e siècle, les élèves des collèges britanniques, les fameux public schools, organisés en deux équipes, se livrèrent à des courses échevelées à la conquête du ballon, sans aucune organisation, afin de le pousser dans le but adverse : d’où des charges, des mêlées parce qu’il n’existait pas de tactique réfléchie, ni disposition précise et rationnelle sur le terrain. Le jeu de passe a longtemps fait défaut, le jeu consistant en une succession de dribbles, d’où la dénomi- nation de dribbling game. Durant les décennies suivantes, le jeu a beaucoup évolué, pour une part à cause des quelques rares modifications des règles et surtout grâce à l’imagination des joueurs visant à prendre en défaut la défense adverse et à l’inventivité des techniciens, lorsque ceux-ci firent leur apparition pour encadrer les joueurs1. Entre 1890 et 1925, le football des pays pionniers n’est pas resté figé. C’est durant ce laps de temps que la disposition sur le terrain axée sur 5 avants, 3 demis, 2 arrières s’est lentement imposée puis générali- sée. Jusque-là, la règle du hors-jeu prévoyait que le joueur qui se trou- vait à la pointe de l’attaque soit sanctionné pour...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.