Show Less

Jacques Laffitte

Roi des banquiers et banquier des rois

Virginie Monnier

Dans un monde où tous les banquiers sont ou ont été négociants et appartiennent à des dynasties parfois fort anciennes, Jacques Laffitte (1767–1844) fait figure d’outsider.
Fils d’un charpentier, il a certes bénéficié des bouleversements sociaux de son époque : il est le premier commis de banque de l’Histoire à avoir succédé directement à son patron, le célèbre Perregaux, tant à la tête de son établissement qu’au Conseil de Régence de la Banque de France ; mais – peut-être parce qu’aucune tradition ne l’entravait – il a su aussi envisager de manière radicalement nouvelle le métier de banquier, et proposer aux élites un regard insolemment novateur sur la gestion des finances publiques.
Son engagement politique découle de son libéralisme, mais là encore il se distingue : banquier de Napoléon qu’il n’aimait pas, opposé à Louis XVIII qui l’avait pourtant nommé gouverneur de la Banque de France, il porta sur le trône Louis-Philippe d’Orléans dont il devint très vite le plus farouche adversaire.
Enfin, en 1837, à 70 ans, avec la création de sa Caisse Générale du Commerce et de l’Industrie, il ouvrit la voie aux grands établissements de crédit tels que nous les connaissons aujourd’hui.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Préface - Éric Bussière

Extract

15 Préface Le livre que l’on tient en mains nous offre le récit d’un destin excep- tionnel, celui de Jacques Laffitte dont la mémoire subsiste chez nos contemporains à travers des lieux bien connus: la ville de Maisons- Laffitte à l’ouest de Paris, la rue Laffitte dans le 9e arrondissement de la capitale, arrondissement qui fut longtemps celui des banquiers. Banquier il le fut totalement et c’est cette profession, les responsabi- lités et les moyens d’influence qu’elle lui apporta qui le mit à plusieurs reprises au cœur des péripéties de notre histoire nationale. Au point que la vie de Jacques Laffitte résume à elle seule toutes les dynamiques du premier XIXe siècle. Car l’homme n’a jamais douté de sa valeur, ses ambitions furent amples dès ses années de jeunesse et un optimisme fondamental le poussa à l’action jusqu’à la fin de sa vie. Laffitte est contemporain de Napoléon Bonaparte. Comme pour ce dernier son destin fut largement déterminé par les bouleversements issus de la Révolution qu’il sut comprendre et dont il sut exploiter les oppor- tunités. Jeune apprenti issu d’une famille d’artisans un accident le conduisit à changer de voie et à s’insérer dans le monde des affaires. Sa dextérité dans les opérations de change, son entregent aussi, en firent rapidement un homme de marché qui réussit à se rendre utile puis indispensable auprès du banquier Perregaux venu de Neuchâtel et installé dans la capitale quelques ann...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.