Show Less

Les fonctions grammaticales

Histoire, théories, pratiques

Series:

Edited By Aboubakar Ouattara

La littérature grammaticale et linguistique répertorie diverses fonctions : sujet, complément d’objet, complément de circonstance, complément d’agent, apposition, apostrophe, attribut, épithète, etc. Combien de fonctions est-il utile de considérer ? Peut-on en construire le système d’ensemble ? Si oui, sur la base de quels critères explicites, explicatifs et cohérents ? Doit-on appliquer le rasoir d’Occam à l’inventaire des fonctions ? Comment, historiquement, les systèmes, s’ils existent, se sont-ils progressivement mis en place ? Quelle est l’étendue du registre terminologique de chaque fonction ou de chaque famille de fonctions ? Quelle est l’étendue du champ d’application couvert par telle fonction ou telle famille de fonctions ? Quelles sont les applications privilégiées de chaque fonction, de chaque famille de fonctions dans des domaines comme la grammaire de phrase, la grammaire de l’énoncé, la grammaire de texte, la linguistique de corpus, les traitements automatiques, l’enseignement/apprentissage du français et la recherche en linguistique théorique française ?
Ce sont là autant de questions et bien d’autres que ce livre affronte et discute dans un esprit attentif à l’histoire des fonctions grammaticales, à la pluralité des approches théoriques et des pratiques ; une posture épistémologique qui en fait un livre de contributions soucieux d’apporter des réponses innovantes et stimulantes.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Notices biographiques

Extract

Marcel CORI est professeur de Sciences du langage à l’Université Paris Ouest – Nanterre et chercheur au laboratoire « Modèles, Dyna- miques, Corpus » du CNRS (UMR 7114). Il est spécialisé en traitement automatique des langues et en syntaxe formelle. Dans les années 1980, il avait travaillé dans le domaine de la représentation des connaissances en Intelligence artificielle. Anne-Rosine DELBART, licenciée en Philologie romane et agrégée de l’Enseignement secondaire supérieur (1990) de l’Université libre de Bruxelles (U.L.B.), est docteur en Lettres (2002) de l’Université de Limoges. Première Maître de langue et chargée à l’U.L.B. de différents cours tant littéraires que linguistiques en matière de FLE, elle a publié deux livres et de nombreux articles. Son mémoire de licence consacré à l’œuvre du romancier et dramaturge belge Charles Bertin lui a valu le Prix Constant de Horion (1990). Sa thèse sur Un siècle d’écrivains français venus d’ailleurs (1919-2000) a obtenu le Prix Jean-Claude Cassaing (2003) et l’essai intitulé Les exilés du langage qu’elle en a tiré s’est vu décerner le Prix international Jean-Humblet (2007). Jean-Pierre DESCLÉS a soutenu, en 1980, un doctorat d’État con- sacré aux rapports mathématiques et informatiques entre opérateurs et opérations, préparé sous la direction d’André Lentin. Parallèlement, il a travaillé avec Antoine Culioli, à Paris 7, sur la formalisation de la théorie de l’énonciation, tout en participant aux séminaires de Bernard Pottier...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.