Show Less

La participation en action

Series:

Frédéric Claisse, Catherine Laviolette, Min Reuchamps and Christine Ruyters

La participation a aujourd’hui le vent en poupe. Du niveau local à l’échelle internationale, un grand nombre d’expériences sociales et politiques menées au nom de la participation inventent, avec des publics hétérogènes, de nouvelles modalités de construction du vivre ensemble. Véritable laboratoire à ciel ouvert, la participation semble désormais un horizon incontournable de nos sociétés. Derrière ce concept se cache cependant un foisonnement de dispositifs et de méthodes disparates utilisés dans des contextes très variés. Ce sont ces réalités participatives concrètes qui font l’objet de ce livre.
En mêlant approches théoriques et empiriques, méthodes quantitatives et qualitatives, cet ouvrage propose une mise en perspective originale, collective et plurielle de la participation en action. Par leurs regards croisés, les contributions, qu’elles proviennent de praticiens de terrain ou du monde académique, proposent une réflexion tournée vers les pratiques innovantes qui fabriqueront la participation de demain.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

PREMIÈRE PARTIE : LES CONCEPTS

Extract

PREMIÈRE PARTIE LES CONCEPTS 25 CHAPITRE I Qu’est-ce que la participation ? Marine KRAVAGNA, Min REUCHAMPS et Stéphane DELBERGHE Étudiante du Master en sciences politiques à l’Université de Liège Professeur de sciences politiques à l’Université catholique de Louvain Cofondateur d’Atanor Introduction Qu’est-ce que la participation ? Pour le moins ouvertement large, cette question renvoie cependant à une réalité de terrain qui a vu, au cours des dernières décennies, la multiplication des pratiques et des phénomènes participatifs et, corollairement, la polysémie accrue de ce concept. La participation est véritablement devenue un concept attrape- tout qui s’entend de la participation comme activité politique, mais aussi sociologique ou juridique, cela sous diverses formes – (s’)informer, voter, manifester, protester, révolutionner, pour ne citer que quelques exemples – et à toutes les échelles, du très local au plus global, en mobilisant ou non les nouvelles technologies de l’information et de la communication. Sans dépeindre plus avant ce tableau pluriel de la participation, on peut saisir rapidement l’essence de la tâche – épineuse – au cœur de ce premier chapitre : explorer la notion de participation afin d’offrir quelques jalons pour la suite de cet ouvrage. Tant du point de vue du chercheur que du praticien ou plus généra- lement de l’acteur de la participation, cette dernière a pris une impor- tance non négligeable dans l’organisation du vivre ensemble contempo- rain, en témoigne d’ailleurs l’appellation de « tournant participatif et délibératif » évoqué dans l’introduction g...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.