Show Less

Agir en situation d’incertitude en agriculture

Regards pluridisciplinaires au Nord et au Sud

Series:

Edited By Véronique Ancey, Isabelle Avelange and Benoît Dedieu

Agir en situation d’incertitude est une question de survie dans les mondes paysans. Chaque année climatique diffère d’une autre, et la fluctuation des prix sur les marchés mondialisés se répercute dans la plupart des pays. À plus long terme, l’ampleur et la nature même du changement global demeurent des inconnues, obligeant les acteurs agricoles et ruraux à développer des dynamiques d’adaptation et de sécurisation tenant compte des questionnements techniques, écologiques, économiques, politiques et sociaux à différentes échelles, du local à l’international.
Cet ouvrage propose de sortir des analyses en termes de risques et d’assurances et offre de nouvelles approches pour rendre compte de l’incertain, du complexe, du long terme, et des capacités des systèmes à tenir, à se transformer, à apprendre d’un environnement en changement. Les auteurs sont des chercheurs qui pratiquent l’échange interdisciplinaire, mais aussi des acteurs du développement. Le pari du regard croisé des disciplines, biotechniques et sciences sociales, se double de la volonté de confronter des réalités du Nord et du Sud. Que ce soit en Europe, en Afrique, ou en Amérique du Sud, le rapport au changement et les protections mises en place face à l’incertitude, sont des constructions socio-techniques.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

PARTIE I. MAÎTRISER LES NORMES

Extract

PARTIE I MAÎTRISER LES NORMES 21 Vers un nouveau concept de risque Gilles MOTET, Éric MARSDEN Motivations La notion de risque est au cœur des activités humaines, influençant notre façon de voir le monde, de prendre des décisions, d’agir. Elle concerne aussi des phénomènes que nous subissons, tels que ceux relatifs aux risques naturels. Le risque est cependant une construction intellectuelle qui est de plus mouvante, car cette dernière s’appuie sur des visions changeantes d’un monde se transformant. La vision que nous en adoptons n’est pour autant pas anodine puisqu’elle conduit à des décisions tranchées aux effets considérables. Ainsi, le dramatique tsuna- mi touchant la région de Fukushima (Japon) en mars 2011 a causé plus de 23 000 morts et conduit l’Allemagne à revoir sa politique énergétique alors même qu’elle n’est pas concernée par les conséquences de ces phénomènes naturels sur ses installations nucléaires. Le concept de risque concerne toutes les disciplines scientifiques et requiert un dialogue interdisciplinaire pour être abordé. Il exige, en particulier, un échange et même un consensus entre les sciences hu- maines et sociales et les sciences pour l’ingénieur, en premier lieu, sur sa définition. Ce besoin de définition partagée concerne également toutes les organisations, quels que soient leur taille ou leur secteur d’ac- tivité (énergie, transport, médecine, infrastructures, etc.), qu’elles soient industrielles, syndicales, associatives (ONG), mais aussi les collectivités locales...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.