Show Less

Agir en situation d’incertitude en agriculture

Regards pluridisciplinaires au Nord et au Sud

Series:

Edited By Véronique Ancey, Isabelle Avelange and Benoît Dedieu

Agir en situation d’incertitude est une question de survie dans les mondes paysans. Chaque année climatique diffère d’une autre, et la fluctuation des prix sur les marchés mondialisés se répercute dans la plupart des pays. À plus long terme, l’ampleur et la nature même du changement global demeurent des inconnues, obligeant les acteurs agricoles et ruraux à développer des dynamiques d’adaptation et de sécurisation tenant compte des questionnements techniques, écologiques, économiques, politiques et sociaux à différentes échelles, du local à l’international.
Cet ouvrage propose de sortir des analyses en termes de risques et d’assurances et offre de nouvelles approches pour rendre compte de l’incertain, du complexe, du long terme, et des capacités des systèmes à tenir, à se transformer, à apprendre d’un environnement en changement. Les auteurs sont des chercheurs qui pratiquent l’échange interdisciplinaire, mais aussi des acteurs du développement. Le pari du regard croisé des disciplines, biotechniques et sciences sociales, se double de la volonté de confronter des réalités du Nord et du Sud. Que ce soit en Europe, en Afrique, ou en Amérique du Sud, le rapport au changement et les protections mises en place face à l’incertitude, sont des constructions socio-techniques.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

PARTIE III. COMPRENDRE LES DYNAMIQUES

Extract

PARTIE III COMPRENDRE LES DYNAMIQUES 189 Sécurisation des systèmes pastoraux au Sahel face aux incertitudes Démarches et enseignements Bernard BONNET, Bodé SAMBO, Dominique HÉRAULT Introduction Les systèmes d’élevage pastoraux ont longtemps été considérés comme une survivance de pratiques héritées du passé, peu performantes du point de vue économique, souvent associées à la désertification et au surpâturage, et brutalement exposées et décimées par les sécheresses. La plupart des politiques de développement de l’élevage depuis les indé- pendances ont considéré ces systèmes comme voués à disparaître au profit de modes d’élevage sédentarisés et intensifs qui répondraient mieux aux enjeux de saturation des espaces agricoles et de la demande sans cesse croissante en produits animaux. Contre toute attente et en contrepoint de telles visions, force est de reconnaître que dans bien des régions sahéliennes, les systèmes pastoraux mobiles se sont maintenus, se relevant des grandes sécheresses de 1973 et de 1984 (Beidou et al., 1990). Ils ont aussi remarquablement fait face à l’augmentation de la pression accrue de l’agriculture sur les ressources pastorales. Ces sys- tèmes construits sur une organisation sociale de la mobilité font preuve d’une remarquable vitalité et constituent le principal fournisseur des marchés à bétail des zones sahéliennes et soudaniennes. La gestion des risques et des incertitudes par la mobilité est au cœur des stratégies...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.