Show Less

Politiques de communication, médias et défense

L’OTAN et la PSDC : visibilité en Belgique et chez ses voisins

Series:

Edited By André Dumoulin, Delphine Deschaux-Beaume and Sylvain Paile

Le domaine de l’information et de la communication en matière de sécurité et de défense reste un sujet complexe et délicat. La relation entre décideurs, médias et opinion publique nationale doit être analysée en tenant compte des professionnels du message venant de l’UE et de l’OTAN. Les contributions empiriques rapportées dans cet ouvrage permettent d’éclairer quelque peu les différentes facettes de cette relation.
Il s’agit ici d’interroger l’espace belge mais également les pays frontaliers – France, Royaume-Uni, Allemagne, Pays-Bas et Luxembourg – à travers l’examen de la visibilité des organisations de sécurité et de défense dans les médias et à travers les thématiques retenues par les parlements nationaux. Cette comparaison a pu être mise en perspective avec l’examen des stratégies de communication des acteurs officiels, l’information offerte au sein du Collège européen de sécurité et de défense et du Collège de l’OTAN, le bilan de la présidence belge dans le domaine et les perceptions journalistiques spécialisées sur les politiques officielles de communication et de diplomatie publique.
L’objectif final dans cette « recherche-action » est de mettre en évidence des propositions et recommandations pour tenter d’améliorer autant que faire se peut la visibilité de la Politique européenne de sécurité et de défense et de celle de l’Alliance atlantique.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

TROISIÈME PARTIE : VISIBILITÉ MÉDIATIQUE ET PARLEMENTAIRE DES PAYS VOISINS DE LABELGIQUE DANS LES CHAMPS DE LA PSDC ET DE L’OTAN

Extract

TROISIÈME PARTIE VISIBILITÉ MÉDIATIQUE ET PARLEMENTAIRE DES PAYS VOISINS DE LA BELGIQUE DANS LES CHAMPS DE LA PSDC ET DE L’OTAN 231 Les opinions publiques nationales et la défense euro-atlantique Delphine DESCHAUX-BEAUME Cette troisème partie de l’ouvrage vise à comparer la façon dont la presse écrite de référence et les débats parlementaires parlent et repré- sentent la PSDC et l’OTAN dans cinq pays voisins de la Belgique, afin de pouvoir comparer l’existence de la thématique de la défense euro- péenne et transatlantique dans les opinions publiques nationales. Les cinq pays qui sont étudiés ici sont la France, l’Allemagne, les Pays-Bas, le Luxembourg et le Royaume-Uni. Le choix de ces pays repose à la fois sur leur proximité géographique avec la Belgique (c’est le cas de la France, de l’Allemagne, des Pays-Bas et du Luxembourg) et sur leur position-clé dans la construction et les débats politiques et institu- tionnels sur la défense européenne et l’OTAN au niveau européen (cas du trio traditionnellement moteur de la PSDC ; la France, l’Allemagne et la Grande-Bretagne). Il importe dans ce chapitre introductif de rappeler les enjeux contextuels et méthodologiques de l’étude présentée ici. Tout d’abord, le cadre temporel de l’étude (1er janvier 2099- 31 décembre 2010) offre un contexte tout à fait particulier pour la PSDC et l’OTAN, qu’il convient de rappeler. Ensuite, la question de l’opinion publique et de son attitude face à la...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.