Show Less

Les Sagas dans les littératures francophones et lusophones au XXe siècle

Series:

Edited By Marc Quaghebeur

Souvent rapprochée de l’épique alors qu’elle s’en différencie singulièrement, la Saga est passée dans le langage commun au point de se voir employée à tous vents, et souvent loin du sens originaire qui est le sien.
Ce volume entend interroger la permanence et les mutations de ce genre dans les champs littéraires francophones et lusophones du XX e siècle.
Il aborde en conséquence les métamorphoses du genre au contact de la société industrielle ; puis les translations qui s’imposent à l’heure de la reprise du module des Sagas par les mondes diasporiques ; enfin, l’alchimie qui voit la mémoire des vaincus s’en emparer également pour les lier à la permanence des dieux mânes.
Contrastes et contradictions de l’Histoire du XX e siècle se révèlent d’autant mieux dans les différents textes commentés dans ce livre qu’ils décalent tous ou réhabitent à frais nouveaux un genre qui plonge dans l’immémorial.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Cover

Extract

P.I.E. Peter Lang Marc Quaghebeur (dir.) LES SAGAS DANS LES LITTÉRATURES FRANCOPHONES ET LUSOPHONES AU XXE SIÈCLE C ol le ct io n « D oc um en ts p ou r l ’H ist oi re d es F ra nc op ho ni es / T hé or ie » P.I.E. Peter Lang, Bruxelles Marc Quaghebeur est écrivain et critique. Docteur en philosophie et lettres, directeur des Archives & Musée de la Littérature à Bruxelles et président de l’Association européenne des études francophones (AEEF), il dirige de nombreuses publications en rapport avec les lettres belges de langue française et les littératures francophones. Souvent rapprochée de l’épique alors qu’elle s’en diff érencie singulièrement, la Saga est passée dans le langage commun au point de se voir employée à tous vents, et souvent loin du sens originaire qui est le sien. Ce volume entend interroger la permanence et les mutations de ce genre dans les champs littéraires francophones et lusophones du XXe siècle. Il aborde en conséquence les métamorphoses du genre au contact de la société industrielle ; puis les translations qui s’imposent à l’heure de la reprise du module des Sagas par les mondes diasporiques ; enfi n, l’alchimie qui voit la mémoire des vaincus s’en emparer également pour les lier à la permanence des dieux mânes. Contrastes et contradictions de l’Histoire du XXe siècle se révèlent d’autant mieux dans les diff érents textes comment...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.