Show Less

Micropolitiques de la biodiversité

Experts et professionnels de la nature

Series:

Céline Granjou

Depuis 20 ans la protection de la nature s’est réarticulée autour de l’idée de biodiversité : ce livre décrit cette transformation et analyse sa portée. Loin du militantisme et de la passion pour la faune et la flore, il montre qu’au tournant du XXI e siècle, la protection de la nature est devenue l’affaire de professionnels, de techniciens et d’experts dans l’exercice quotidien de leur métier. Basé sur une enquête sociologique approfondie, il décrit les tensions et les paradoxes des pratiques et des métiers des professionnels de la nature à l’heure de la gestion de la biodiversité. Car si la protection de la nature s’est affirmée autrefois comme une critique de la société technoscientifique, elle puise désormais résolument dans les répertoires du savoir, de la technologie et de l’expertise : la nature n’a jamais été autant suivie, gérée et étudiée, brouillant les frontières entre sauvage et domestique, naturel et artificiel. Pour autant, ni le cercle des experts ni le corps de techniques et de savoirs de la biodiversité ne sont définitivement fixés et figés. Ils sont au contraire en constante (co)construction. Partant d’une expérimentation de contraception de marmottes pour aboutir aux enjeux des nouvelles sciences de la biodiversité, cet ouvrage invite à un itinéraire buissonnier au cœur des micropolitiques de la biodiversité.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Deuxième partie. Métiers et professionnels de la nature. L’expert et le médiateur

Extract

DEUXIÈME PARTIE MÉTIERS ET PROFESSIONNELS DE LA NATURE L’EXPERT ET LE MÉDIATEUR 69 Mais qui sont plus largement les professionnels de la nature ? Dans quelles structures œuvrent-ils, quels types d’activités déploient-ils, quelles sortes d’identités développent-ils ? Quel(s) rôle(s) jouent-ils dans le développement d’un modèle de gestion de la biodiversité ? Quelle part ont-ils dans le rapprochement avec les exploitants tradition- nels des ressources naturelles, les agriculteurs notamment, avec lesquels les protecteurs ont été en conflit ouvert des années durant ? Comment vivent-ils la technicisation et la scientifisation de la protection de la nature ?… Ce troisième chapitre est consacré à brosser le portrait des institu- tions, des métiers et des professionnels de la nature à l’heure de la gestion de la biodiversité. Ici encore, le portrait résiste à la généralisa- tion. Certes, la montée d’un modèle gestionnaire s’accompagne d’une montée globale des revendications d’expertise qui marquent les straté- gies institutionnelles et les identités professionnelles, et qui remplacent de plus en plus les revendications militantes ou corporatistes des anciens protecteurs. Mais les acteurs et les institutions actifs dans le domaine de la protection sont multiples, divers, et traversés de clivages internes. Les manières mêmes de recourir à l’expertise dans le domaine de la protec- tion de la nature sont diverses, et ne se laissent pas résumer dans un modèle unique ou une recette toute faite : entre expertise intuitu perso- nae, comit...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.