Show Less

Construire la citoyenneté européenne

Series:

Edited By Laure Clément-Wilz and Sylvaine Peruzzetto

La citoyenneté européenne est interrogée dans cet ouvrage par une approche interdisciplinaire sur ce qu’elle est, sur ce qu’elle pourrait être, sur ce qu’elle devrait être. En effet, la citoyenneté juridiquement proclamée mérite d’être mise en perspective par l’approche historique, sociologique, politique, géographique et psychologique.
L’ouvrage montre comment la citoyenneté européenne modifie le paradigme de l’Europe institutionnelle construite sur la seule relation États membres-Union : elle introduit la société civile des citoyens dans une relation à l’Union certes descendante mais également ascendante, relation dont l’État lui-même n’est pas absent.
Ainsi, la citoyenneté pourrait être pour le citoyen européen le vecteur du passage de la morale civique proclamée à l’éthique sociale recherchée.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

La citoyenneté européenne face aux nations. D’une souveraineté à l’autre ? (Bertrand VAYSSIÈRE)

Extract

57 La citoyenneté européenne face aux nations D’une souveraineté à l’autre ? Bertrand VAYSSIÈRE Maître de conférences en histoire contemporaine à l’Université Toulouse 2 le Mirail La fin du mur de Berlin a brutalement posé la question de la finitude de l’espace communautaire et réintroduit les questions de l’approfon- dissement et de l’élargissement de l’UE, tout en remettant en jeu « l’im- pératif territorial »1 à travers lequel se pose par exemple la question de la gouvernance européenne. Ces faits se posent brutalement et attaquent frontalement le principe des souverainetés nationales : sans pour autant parler de fédéralisme (le mot reste toujours aussi tabou dans notre voca- bulaire politique traditionnel), la question de la souveraineté se pose ainsi avec une acuité redoublée, invitant la pensée à revisiter certains hauts lieux de la pratique politique, tels que la citoyenneté, l’identité, les frontières ou la notion d’État à la lumière des bouleversements expéri- mentés par les Européens ces vingt dernières années2. Il serait futile, voire dangereux, de se bercer du soi-disant apolitisme de la construction européenne pour écarter d’un revers de main une réflexion renouvelée sur le problème de la citoyenneté dans nos sociétés contemporaines ; au contraire, cette construction, qui fait face aux grands défis de ce début de siècle (élargissements, mondialisation de l’économie, relations avec les États-Unis), a la prétention d’être le socle politique à partir duquel...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.