Show Less

Francophonies d’Europe, du Maghreb et du Machrek

Littératures & libertés

Series:

Edited By Marc Quaghebeur

Travailler la question des Francophonies autour des pays concernés de ce que fut le Mare Nostrum des Romains et interroger les chemins des littératures francophones comme espace potentiel d’invention des libertés sont à l’origine de ce livre, conçu dans le cadre des festivités du quarantième anniversaire de la création du Parlement des Francophones de Belgique. Si ces questions avaient été abordées foncièrement plus tôt, ceux qui, dans les pays du Maghreb et du Machrek, se sont levés pour leur liberté et leur dignité eussent peut-être disposé d’armes plus affûtées.
Ce volume, qui s’attache aux analyses des situations sociopolitiques du Maghreb et du Machrek, comporte en outre des témoignages d’écrivains pris dans leurs complexités linguistiques et culturelles. Il développe enfin des réflexions sur les questions posées par l’enseignement et la prise en compte réelle des littératures francophones des pays concernés.
Tout sauf exhaustif, ce volume, qui relaie les propos d’un colloque conçu avant les « Printemps arabes », entrouvre des perspectives sur un contexte historique en mouvement, qui est notamment le fruit du fait francophone.
Ce que racontent, à partir de leur entre-deux (trois) langues et cultures, les écrivains, rappelle les ressorts profonds et toujours non univoques de la création. Chacun montre bien pourquoi les littératures francophones sont aujourd’hui porteuses de nombreux possibles de la langue française.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

La méditerranée, creuset toujours menacé

Extract

219 Qui est l’étranger ? Trois lectures de Médée Michèle GENDREAU-MASSALOUX Responsable de pôles, Délégation interministérielle à la Méditerranée (France) Photo 1 : Médée à Bruxelles en 2011 (affiche du Théâtre royal de la Monnaie) C’est le Théâtre royal de la Monnaie, à Bruxelles, qui s’est lancé dans l’aventure hasardeuse, à tous égards, et ce quelques années après le très italien festival de la Vallée d’Istria, à Martina Franca1, de restituer la version originale de l’opéra de Cherubini, Médée, qui est, comme chacun ne le sait pas, un opéra français2. Voici posée, dans ce triangle Belgique- Italie-France qui est à la base de l’idée même d’Italiques, la question : « Qui est l’étranger ? » En la formulant, mon titre pourrait être une façon de traiter d’un sujet qui nous importe : quel est le rapport d’Italiques à l’ensemble des cultures méditerranéennes ? J’aborderai cette question ............................................................ 1 Août 1995. 2 Cette production de 2008 a été reprise à l’automne 2011. Francophonies d’Europe, du Maghreb et du Machrek 220 sous un angle particulier, avec l’espoir que le singulier ouvre sur le pluriel. Depuis les travaux, essentiels, de Florence Dupont et du séminaire tenu sous sa direction au centre Louis Gernet (CNRS, EHESS), nous savons que l’altérité latine ne s’applique qu’à deux objets déjà liés par une ressemblance, comme deux cités grecques ou deux royaumes barbares. Avec ce qui est trop éloign...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.