Show Less

Francophonies d’Europe, du Maghreb et du Machrek

Littératures & libertés

Series:

Marc Quaghebeur

Travailler la question des Francophonies autour des pays concernés de ce que fut le Mare Nostrum des Romains et interroger les chemins des littératures francophones comme espace potentiel d’invention des libertés sont à l’origine de ce livre, conçu dans le cadre des festivités du quarantième anniversaire de la création du Parlement des Francophones de Belgique. Si ces questions avaient été abordées foncièrement plus tôt, ceux qui, dans les pays du Maghreb et du Machrek, se sont levés pour leur liberté et leur dignité eussent peut-être disposé d’armes plus affûtées.
Ce volume, qui s’attache aux analyses des situations sociopolitiques du Maghreb et du Machrek, comporte en outre des témoignages d’écrivains pris dans leurs complexités linguistiques et culturelles. Il développe enfin des réflexions sur les questions posées par l’enseignement et la prise en compte réelle des littératures francophones des pays concernés.
Tout sauf exhaustif, ce volume, qui relaie les propos d’un colloque conçu avant les « Printemps arabes », entrouvre des perspectives sur un contexte historique en mouvement, qui est notamment le fruit du fait francophone.
Ce que racontent, à partir de leur entre-deux (trois) langues et cultures, les écrivains, rappelle les ressorts profonds et toujours non univoques de la création. Chacun montre bien pourquoi les littératures francophones sont aujourd’hui porteuses de nombreux possibles de la langue française.

Prices

See more price optionsHide price options
Show Summary Details
Restricted access

Séance de clôture

Extract

Remise du XIIe prix Italiques Le colloque Francophonies d’Europe, du Maghreb et du Machrek : Littératures et libertés (Perspectives euro-méditerranéennes) se clôture par la remise du XIIe prix Italiques. Elle est présidée par Marie-France Renard, professeur ordinaire à l’Université Saint-Louis, vice-présidente des Archives & Musée de la Littérature et vice-présidente d’Italiques. Hommage est rendu au grand écrivain italien Vincenzo Consolo, absent pour raison de santé. L’œuvre de cet auteur engagé, venu d’un autre bord de la Méditerranée, son écriture à la fois nouvelle et ancrée dans un certain héritage sicilien, son amabilité et sa générosité accom- pagnent depuis de nombreuses années l’association. En témoignent, notamment, les colloques parisiens que Dominique Budor lui a consacrés tout comme les travaux de Marie-France Renard ou d’Irene Romera Pintor, professeur à Valence, qui a présenté, ici à Bruxelles, sa dernière étude critique sur une nouvelle du maître sicilien, Filosofiana. À l’issue des discours de Marc Quaghebeur et de Marie-France Renard est offert au président d’Italiques, le professeur Paolo Carile, Approximations verbales : entre Bologne et Paris, un volume trilingue de ses textes poétiques, publié hors commerce par les Archives & Musée de la Littérature, pour le remercier de ses quinze années de direction culturelle de l’association. Les traductions sont dues, pour l’espagnol, à Miguel Àngel Cuevas, professeur à l’Université de Séville et, pour le français, à Marie-France Renard. À cette occasion, le poète sévillan...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.