Show Less

Enseigner la littérature au début du XXIe siècle

Enjeux, pratiques, formation

Series:

Edited By Sonya Florey, Noël Cordonier, Christophe Ronveaux and Soumya El Harmassi

Qui considère aujourd’hui les structures de formation, les curricula de formation, les plans d’études, les attentes des enseignants, leurs pratiques effectives, constate les profondes mutations du statut, de la place et des usages de la littérature à l’école. Cet ouvrage cherche à nommer ces évolutions en s’appuyant sur plusieurs entrées. Certains auteurs considèrent le contexte surplombant les études littéraires : les conditions de formation ont pesé sur l’épistémologie de la didactique de la littérature et sur les fondements mêmes de l’acte de transmettre. D’autres chercheurs se penchent sur l’objet littéraire dans sa dimension praxéologique et analysent les orientations contemporaines dans l’interprétation littéraire, les œuvres lues en classe et leurs différents supports, les dispositifs didactiques qui peuvent le mieux épouser les formes des évolutions spécifiques au début du XXI e siècle. Enfin, des didacticiens étudient les curricula de formation des maitres, afin d’évaluer si les cursus proposés aux étudiants sont des accélérateurs ou des freins dans la mutation constatée.
Ce livre problématise ainsi ces diverses facettes de l’enseignement de la littérature, en variant les points de vue et en associant des orientations littéraires, didactiques, sociologiques et historiques. Il intéressera autant les lecteurs qui souhaitent cerner plus précisément les enjeux de l’enseignement de la littérature à l’école aujourd’hui que les praticiens qui désirent renouveler leurs gestes professionnels.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Première partie: Épistémologie et conditions de la formation en didactique de la littérature

Extract

Première Partie ÉPistÉmologie et Conditions de la Formation en didaCtique de la littÉrature 17 Mutations épistémologiques et enseignement de la littérature Considérations sur la recherche en didactique de la littérature et la formation des maitres Annie rouxel Université de Bordeaux Il faut à tout prix se refuser à abolir le problématique en le gommant par des quasi réponses, celles- là mêmes dont les hommes aiment à se satisfaire lorsqu’ils ont besoin de se rassurer par des illusions qui finissent trop souvent par être des exclusions. Michel Meyer, Questions de rhétorique Le moment parait venu de donner le maximum de son efficacité à l’engagement du lecteur dans une pratique active. Jean Bellemin Noël, Plaisirs de vampire Les deux citations inscrites en exergue entrent en forte résonance avec la réflexion que je présente ici. La première invite à construire un rapport critique au savoir et fait de la complexité une valeur. La seconde évoque l’implication du sujet lecteur et pointe ainsi ce que j’estime être une des visées essentielles de la formation des élèves et des enseignants. Le contexte professionnel est marqué par de grands bouleversements. Indéniablement l’actualité et son train de réformes nous interpèlent. Questionner les mutations épistémologiques et leurs incidences sur l’enseignement de la littérature est un vaste sujet, à la fois difficile et passionnant. L’entreprise peut paraitre hardie ou au contraire, incongrue et décalée au moment où, en France, la...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.