Show Less

Amours, danses et chansons

Le mélodrame de cabaret au Mexique et à Cuba (années 1940–1950)

Series:

Julie Amiot-Guillouet

Cet ouvrage propose une analyse originale sur les relations cinématographiques entre Cuba et le Mexique à la période classique, à travers la construction de l’imaginaire particulier du mélodrame de cabaret, peuplé de danseuses de rumba au sang chaud et au cœur tendre. Les films dont elles sont les héroïnes sulfureuses s’enracinent dans les traditions génériques de l’industrie du cinéma mexicain, retravaillées par l’apport cubain à travers la musique, la danse, les paysages et les cabarets. Ils façonnent des personnages féminins originaux, introduisant des représentations inédites de danseuses et de femmes fatales qui luttent pour leur autonomie, et jouissent d’une grande liberté dans leur rapport avec leur corps. Cette coopération cinématographique s’explique par la volonté des producteurs, distributeurs et metteurs en scène mexicains de s’imposer sur les écrans cubains, tandis que les Cubains espèrent bénéficier de leur savoir-faire technique et artistique pour jeter les bases d’un cinéma national encore embryonnaire. Toutefois, l’atmosphère « tropicale » mise en œuvre dans les films s’avère un trompe-l’œil commercial lié au regard mexicain qui exotise Cuba. Un postulat dénoncé par les critiques et cinéastes cubains, en particulier au lendemain de la Révolution qui souhaite rompre radicalement avec ce cinéma commercial. La réception et l’historiographie de ces films en font ainsi de puissants révélateurs des imaginaires nationaux qu’ils contribuent à façonner et à véhiculer.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Bibliographie

Extract

Généralités Anderson, Benedict, L’Imaginaire national, Paris, Éditions La Découverte, 1996. Bataille, Georges, L’Érotisme, Paris, Les éditions de Minuit, 1957. Bourdieu, Pierre, « Effets de lieux », dans Pierre Bourdieu (dir.), La Misère du monde, Paris, Seuil, 1993. Bourdieu, Pierre, La Domination masculine, Paris Seuil, 1998. Brooks, Peter, The melodramatic imagination : Balzac, Henry James, melodrama and the mode of excess, Londres/New Haven, Yale University Press, 1976. Buisine, Alain, Norbert Dodille et Claude Duchet (dir.), L’Exotisme, Paris, Didier érudition, 1988. Genette, Gérard, Seuils, Paris, Seuil, 1987. Lhamon, William, Peaux blanches, masques noirs, Paris, Kargo et l’Éclat, 2008. Moura, Jean-Marc, La littérature des lointains. Histoire de l’exotisme européen au xix e siècle, Paris, Honoré Champion, 1998. Paz, Octavio, El laberinto de la soledad, Mexico, FCE, 1994 [1950]. Prost, Antoine, Douze leçons sur l’histoire, Paris, Seuil, 1996. Przybos, Julia, L’Entreprise mélodramatique, Paris, José Corti, 1987. Schaeffer, Jean-Marie, Qu’est-ce qu’un genre littéraire ?, Paris, Seuil, 1989. Sontag, Susan, « Notes on camp », Partisan Review, New Brunswick, Rutgers university, automne 1964, vol. xxxi, n° 4. Thébaud, Françoise et Georges Duby (dir.), Histoire des femmes en Occident au xx e siècle, Paris, Plon, 1992. Ubersfeld, Anne, « Les bons et le méchant », Revue des sciences humaines, Paris, avril-juin 1976. Versenyi, Adam, Theatre in Latin America, Cambridge, Presses de l’université de Cambridge, 1993. Culture populaire Amérique latine « Cancioncita que brotó como beso de mujer », Somos uno, Mexico, Televisa, 1er septembre 2001, année 11,...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.