Show Less

Brève histoire de la Poste en France

Depuis 1945

Series:

Edited By Muriel Le Roux and Sébastien Richez

Cette brève histoire de la Poste après la Seconde Guerre mondiale a été écrite à partir d’archives publiques de l’administration et de l’entreprise, d’entretiens avec les acteurs, de lecture des rapports de l’Assemblée nationale et du Sénat, de la presse et de documents syndicaux. Les huit contributeurs, spécialistes de l’histoire de la Poste contemporaine, ont scruté cette administration devenue une entreprise afin d’en souligner les singularités et les invariants – les missions de service public – mais aussi expliquer en quoi la Poste a été et reste le miroir de la société française. On y évoque la Poste et ses relations avec l’État, la Poste et son environnement local et international ; cela donne à voir son organisation, son imbrication avec les territoires via l’évolution des transports et des techniques qui sous-tendent ses services. On y découvre aussi la façon dont les postiers ont dû et su composer avec ces changements.
Leurs contributions forment une courte synthèse suggérant une revisite de ce que nous croyions savoir sur cette institution. Loin d’être exhaustif, cet opus a donc pour ambition de lutter contre les idées reçues.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Entre réforme, changement et stratégie : quelle Poste pour le XXIe siècle? (Muriel Le Roux)

Extract

119 entre réforme, changements et stratégie : quelle Poste pour le xxie siècle ? Muriel le Roux Au début du XXIe siècle, La Poste1 française, héritière d’une tradition multiséculaire, à laquelle les Français restent fort attachés, a bien changé en dépit des clichés qui la dépeignent trop souvent ; ils ressemblent davantage aux marronniers de la presse qu’à la réalité. La Poste est devenue une société anonyme, La Poste SA, le 10 mars 2010, après avoir été une administration (1804-1990), puis une entreprise publique assimilée à un établissement public à caractère industriel et commercial – EPIC – exerçant des missions de service public. L’EPIC disposait d’une personnalité juridique propre et d’une autonomie financière (1990-2010). Ce n’est pourtant pas une société anonyme comme les autres, son capital étant totalement détenu par l’État et la Caisse des Dépôts. Hier comme aujourd’hui, le législateur a pris soin de cadrer ses évolutions. La Poste se définit encore et toujours par ses missions de service public bien que l’Union européenne ait cherché à lui imposer ses orientations libérales. Ainsi, Garante de l’intérêt général, la Poste reste un bien commun aux habitants de la France. Si ce référent identitaire est souvent considéré comme un lieu de mémoire, elle est bien plus : elle est le laboratoire social de ce pays. Qui ne connaît un postier ? Ils étaient...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.