Show Less

DéterminationS

Series:

Edited By Antoine Gautier, Eva Havu and Dan Van Raemdonck

Attestée, de manière métalinguistique ou non, dès le XV e siècle, par le biais également des termes déterminer, déterminé et indéterminé, la notion de détermination est employée tantôt dans la définition de l’adverbe, tantôt dans l’analyse du temps verbal, pour distinguer passé simple et passé composé, tantôt encore pour décrire des relations de dépendance morphologique, tantôt enfin dans le cadre de la sémantique nominale et référentielle.
En grammaire, où se croisent acceptions héréditaires et empruntées, la notion renvoie à une opération de spécification dont les agents sont les déterminants. La tradition chaotique du terme les verse tantôt parmi les classes de mots (adjectifs déterminatifs, non qualificatifs, pour la grammaire scolaire, puis déterminants depuis Wagner et Pinchon (1962), à partir du determiner de Bloomfield (1933)), tantôt parmi les fonctions, tantôt un peu dans les deux. Les différentes théories redessinent les territoires et font voyager les items au gré de la place qui leur est réservée dans leur système.
Les contributions de ce volume visent à approcher et à éclairer davantage, parfois d’une lumière nouvelle, la notion de détermination, qui est encore loin d’être parfaitement circonscrite.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

« J’ai rencontré une vraie femme, c’est une femme qui nourrit, qui prend soin, qui réconforte, qui écoute, qui accompagne et qui honore son homme ». Les fonctions sémantico-pragmatiques du déterminant nominal vrai (Olga galatanu)

Extract

145 « J’ai rencontré une vraie femme, c’est une femme qui nourrit, qui prend soin, qui réconforte, qui écoute, qui accompagne et qui honore son homme » Les fonctions sémantico-pragmatiques du déterminant nominal vrai Olga galatanu Université de Nantes Introduction. Vrai antéposé : déterminant caractérisant ou marqueur de modalisation à valeur argumentative ? L’objet de cet article s’inscrit dans une approche fonctionnelle de la détermination (Wilmet 1986). Il s’agit de revisiter les différentes approches de la complexité sémantico-pragmatique de l’adjectif vrai anténominal, pour proposer un point de vue observationnel qui articule la fonction sémantique « d’enclosure » et la fonction sémantico- pragmatique argumentative de ce déterminant. Il y a pour le moins trois raisons qui justifient l’intérêt pour les valeurs sémantiques et pragmatiques de vrai : (a) la première relève des approches théoriques de vrai et en particulier celle qui défend la valeur sémantique d’enclosure de cet adjectif, confrontée (et opposée) à celle de sa valeur argumentative ; (b) la deuxième concerne directement l’approche théorique du sens discursif et de la signification lexicale qui forme le cadre théorique de cette recherche, la Sémantique des Possibles argumentatifs (désormais la SPa) : vrai postposé y est utilisé comme test pour certains éléments des représentations conceptuelles et sémantiques des sujets parlants dans une démarche de sémantique expérimentale ; DéterminationS 146 (c) la troisième relève de la comparaison avec...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.