Show Less

Outiller les parcours professionnels

Quand les dispositifs publics se mettent en action

Series:

Edited By Sophie Bernard, Dominique Méda and Michèle Tallard

Comment évaluer les politiques publiques du travail et de l’emploi ? Quels sont les facteurs explicatifs de leur réussite ou de leur échec ? Cet ouvrage explore des dimensions trop souvent ignorées des décideurs et qui sont pourtant décisives : ambivalence réelle ou supposée des dispositifs, insuffisante prise en compte des effets des politiques sur les identités professionnelles, le métier ou les conditions d’exercice du travail, mauvaise anticipation du processus d’appropriation par les bénéficiaires, etc.
Cet ouvrage traite des effets de dispositifs variés destinés à orienter les carrières ou à équiper les parcours professionnels : gestion prévisionnelle des emplois et des compétences, validation des acquis de l’expérience, travail en douze heures, etc. Il s’intéresse également aux réorganisations du travail de ceux qui mettent en œuvre les politiques publiques de l’emploi et à leurs effets sur les modes de traitement des usagers.
L’ambition des auteurs est donc de se donner les moyens d’analyser les recompositions, reformalisations, requalifications, et les effets en chaîne, y compris les moins mesurables, entraînés par l’apparition de nouveaux dispositifs ou de nouvelles modalités d’action publique.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Liste des auteurs

Extract

Begon Emmanuelle, chargée de mission, Agence Nationale pour l’Amélioration des Conditions de Travail (Anact). Bernard Sophie, maîtresse de conférences en sociologie, Université Paris- Dauphine, PSL Research University, CNRS, UMR [7170], IRISSO. Grimand Amaury, professeur des universités, CEREGE (EA 1722), IAE – Université de Poitiers. Guérin Francis, maître de conférences en sociologie, Institut national des Sciences Appliquées de Rouen et DySoLa (EA 4701). Landour Julie, docteure en sociologie au Centre Georg Simmel, UMR 8131, CNRS-EHESS. Le Goff Jean-Louis, maître de conférences en sociologie, Université de Rouen et DySoLa (EA 4701). Lehner Paul, Doctorant, ISP, Université Paris Ouest-Nanterre La Défense. Lemaire Élodie, maîtresse de conférences en sociologie, Université de Picardie Jules Verne, CURAPP-ESS. Léonard Dimitri, Assistant-Doctorant à l’Université libre de Bruxelles, Faculté de Philosophie et Sciences sociales, Département des Sciences sociales et des Sciences du travail, Institut de Sociologie. Malaquin Mathieu, chargé d’études au Centre Études et Prospective du Groupe Alpha. Méda Dominique, professeure de sociologie, Université Paris-Dauphine, PSL Research University, CNRS, UMR [7170], et IRISSO. Menoux Thibaut, docteur en sociologie, École des hautes études en sciences sociales, centre européen de sociologie et de science politique. Nicourd Sandrine, maître de conférences, Université de Versailles Saint Quentin en Yvelines, Laboratoire PRINTEMPS. Parlier Michel, responsable de département, Agence Nationale pour l’Amélioration des Conditions de Travail (Anact). Pégourdie Adrien, docteur en sociologie, GRESCO, Université de Limoges. Pinto Aurélie, maîtresse de conf...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.