Show Less
Restricted access

La traversée électrique des Pyrénées

Histoire de l’interconnexion entre la France et l’Espagne

Series:

Renan Viguié

Cet ouvrage retrace l’histoire de l’interconnexion entre la France et l’Espagne de l’entre-deux-guerres à nos jours. Pour la première fois, le passage du courant à travers une frontière fait l’objet d’un travail sur la longue durée, à la fois minutieux et synthétique.
À partir des archives EDF, des rapports techniques ou encore de la presse locale, l’auteur questionne l’évolution des représentations, partagées entre une mystique de l’interconnexion et la montée en puissance d’oppositions cherchant à promouvoir un autre modèle de développement régional, des modes de production de l’électricité différents et de nouveaux processus de décision.
En mettant au jour une trajectoire qui est loin d’être linéaire, où la connexion entre les réseaux n’est donc ni une évidence, ni une fatalité, et encore moins le résultat d’un processus logique et naturel, il pose un jalon important dans l’histoire contestée de la construction électrique de l’Europe.
Show Summary Details
Restricted access

Chapitre 4. De l’ingénieur au diplomate

Extract

← 84 | 85 → CHAPITRE 4

Depuis le début des années 2000 et sous l’impulsion d’Esther Sánchez1 ou de Rafael Castro Balaguer2, l’histoire des relations franco-espagnoles s’est profondément renouvelée pour dépasser la stricte diplomatie politique et faire de l’économie un champ d’analyse privilégié. Les études de la place du capital français dans l’Espagne du XXe siècle, de l’adaptation des entreprises françaises aux nouvelles règles issues du franquisme, des relations avec l’INI ou bien encore de la contribution de la France à la croissance espagnole des années 1960 sont venues enrichir l’histoire des relations entre les deux pays. L’électricité n’est pas en reste puisque, dans les années 1950, elle est l’un des principaux secteurs de la collaboration économique franco-espagnole (avec l’extraction minière, l’aviation, le pétrole et la pétrochimie). EDF est bien entendu au cœur de ce dispositif diplomatique de collaboration technologique en participant à de nombreuses rencontres comme en 1957 : les dirigeants de l’INI sont reçus en France pendant quinze jours, puis l’année suivante des dirigeants d’EDF se rendent en Espagne3. Le rapprochement électrique franco-espagnol, le développement d’institutions de coopération et la construction des premières interconnexions doivent donc être replacés dans un contexte diplomatique plus large qui nous éloigne des représentations théoriques exprimées dans l’entre-deux-guerres. On souligne ainsi le poids politique du développement du réseau et son rôle dans les relations bilat...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.