Show Less
Restricted access

Le multiculturalisme et la reconfiguration de l’unité et de la diversité dans les démocraties contemporaines

Series:

Edited By Jorge Cagiao y Conde and Alfredo Gómez Muller

Le débat sur le multiculturalisme, qui a accompagné pendant les quatre dernières décennies la mise en place des premières politiques multiculturalistes dans les démocraties libérales avancées, a modifié profondément notre manière de percevoir la culture et la diversité culturelle. Nos sociétés auraient ainsi pris conscience du pluralisme culturel qui les traverse, et seraient devenues plus sensibles aux injustices faites aux minorités nationales et culturelles au nom d’une certaine idnom d’une certaine idée de la nation, de la démocratie, de la liberté ou de l’égalité. Pourtant, le multiculturalisme est loin de faire l’unanimité aujourd’hui ; selon certains diagnostics, il serait même en crise.
Le présent ouvrage propose un bilan critique du multiculturalisme, tant au niveau des réalisations des politiques multiculturalistes que de ses apports théoriques au débat sur la diversité et sur l’unité en démocratie. Les conclusions des auteurs sur les trois axes privilégiés dans ce livre (fédéralisme et pluralisme national ; critiques de l’universalité ; reconnaissance du pluralisme linguistique) sont contrastées mais permettent de dresser un tableau clair et nuancé des apports et des limites du multiculturalisme dans les démocraties libérales.
Show Summary Details
Restricted access

Le multiculturalisme colombien à l’épreuve de la multivocalité de l’archéologie (Marie-Laure Guilland)

Extract

Marie-Laure GUILLAND

IHEAL/CREDAParis 3, Sorbonne Nouvelle

En 1991, la Colombie promulgue une nouvelle constitution faisant officiellement du pays une nation pluriethnique et multiculturelle (article n° 7). Loin d’appréhender cette reconnaissance de la diversité culturelle comme le signe d’un échec du projet national colombien, Christian Gros y voit plutôt son dépassement1. Les groupes ethniques minoritaires, en premier les indigènes, ayant lutté pour leur reconnaissance culturelle aspirent non pas à s’éloigner de la nation mais bien davantage à y être intégrés plus amplement. Cependant vingt ans après l’entrée en vigueur de cette nouvelle constitution des mobilisations indigènes émergent encore. Les revendications qui en émanent continuent de questionner et de redéfinir la configuration plurielle de la nation et la mise en application concrète des politiques multiculturelles2.

Ce chapitre entend ainsi appréhender le multiculturalisme colombien aujourd’hui à travers l’analyse de récentes demandes exprimées par les populations natives du pays vis-à-vis de plusieurs vestiges préhispaniques. Alors que les populations autochtones ont toujours été écartées de la gestion patrimoniale des parcs archéologiques colombiens, elles revendiquent aujourd’hui leurs artefacts comme des supports matériels d’une identité ancestrale ancrée dans un territoire afin d’en légitimer leur appropriation. Les sites archéologiques dont il est question pour cette recherche n’ont pas été choisis au hasard. Tous sont des parcs archéologiques nationaux situés à l’intérieur ou en bordure de territoires indigènes (resguardos). Cet...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.