Show Less
Restricted access

Les mutations de la sidérurgie mondiale du XXe siècle à nos jours / The Transformation of the World Steel Industry from the XXth Century to the Present

Series:

Edited By Charles Barthel, Ivan Kharaba and Philippe Mioche

La sidérurgie a joué un rôle moteur dans l’éclosion du monde industrialisé moderne. Quoique son importance relative par rapport à l’ensemble des économies globalisées soit aujourd’hui en recul, il n’en demeure pas moins que, grâce à un processus d’adaptation permanente aux nouvelles données d’un environnement qui change de plus en plus rapidement, elle occupe toujours une place de choix. Aussi ses innombrables implications technologiques, commerciales, politiques, diplomatiques, culturelles et sociales font-elles apparaître l’utilité de faire le point sur deux siècles de mutations dans une démarche comparative à vocation essentiellement historique, mais également ouverte à d’autres disciplines.
Changes in the world steel industry have been faster in the late twentieth century than in all previous periods. The Transformation of the World Steel Industry from the Twentieth Century to the Present aims to scientifically describe and study the transformations which occurred in all areas of that industry. Its positioning in the contemporary period allows a multidisciplinary and comparative reflection about the origins and forms of these technological, commercial, political, diplomatic, cultural and social changes.
Show Summary Details
Restricted access

Économies d’énergie et localisation des usines sidérurgiques en Europe occidentale au début du XXe siècle (Jean-Philippe Passaqui)

Extract

Jean-Philippe PASSAQUI

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne – CH2ST/IHMC

Au cours de la période 1880-1914, l’économie industrielle cesse d’être fondée sur de multiples raisonnements empiriques. Elle ne s’appuie plus seulement sur une expérience déterminée par la rencontre de différents problèmes, au cours de la conduite du processus de production. Elle devient le fruit d’une réflexion rigoureuse qui associe les différents stades de la fabrication et tente de mettre en rapport la complémentarité des principaux services sidérurgiques.

Au tout début du XXe siècle, dans un contexte économique favorable, marqué par la sortie de la longue dépression, la croissance de la production sidérurgique est forte. Elle s’appuie sur de nombreuses innovations, sur l’apparition de nouvelles usines qui profitent des bouleversements que connaissent les conditions de production de la fonte, de l’acier ainsi que des produits laminés. Cette transformation rapide de la sidérurgie au cours des années qui précèdent la Première Guerre mondiale est parfaitement perçue par les contemporains, économistes comme ingénieurs. La création de grands complexes intégrés suscite une attention soutenue, prétexte à la publication d’articles dans les revues techniques, comme le Génie civil ou la Revue de métallurgie. Cependant, la réflexion des économistes semble assez classique. Ils échafaudent, à partir de l’évolution de la sidérurgie, les bases de nouveaux concepts d’économie industrielle qui...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.