Show Less
Restricted access

Catégories et mots de la politique à la Renaissance italienne - Categorie e termini della politica nel Rinascimento italiano

Series:

Jean-Louis Fournel, Hélène Miesse, Paola Moreno and Jean-Claude Zancarini

L’histoire des perplexités et des indéterminations dans la langue de la politique reste à faire. Cet ouvrage a choisi de s’arrêter sur un moment décisif de cette histoire : le tournant des XVe et XVIe siècles en péninsule italienne, un véritable laboratoire de la langue et des idées. Les contributions de chercheurs internationaux de renom, de plusieurs disciplines, viennent éclairer ce moment de l’histoire pour parvenir à une « grammaire » de la politique aux origines de la Modernité.
Il s’agit, en ultime instance, de comprendre de quelle façon s’articulent entre eux les mots et les choses, les termes et les catégories conceptuelles. Pour ce faire, cet ouvrage procède à l’étude de concepts clés, de « constellations terminologiques » articulées autour de noyaux sémantiques et lexicaux, et à l’analyse de la construction du discours et de la rhétorique politiques. Ceci permet de faire dialoguer les textes entre eux et, par conséquent, de leur rendre leur charge de vie et de sens.
Una storia della lingua politica è ancora tutta da fare. In questo volume si è scelto di mettere a fuoco un momento decisivo di questa storia: la svolta tra il quindicesimo e il sedicesimo secolo nella penisola italiana, un vero e proprio laboratorio per la lingua e le idee. I contributi di studiosi di fama internazionale, di varie discipline, gettano nuova luce su questo momento della storia, per giungere ad una «grammatica» della politica al principio della Modernità.
In ultima istanza, l’obiettivo è quello di comprendere come si articolano le parole e le cose, i termini e le categorie concettuali. Per fare questo, il volume procede allo studio di concetti-chiave, di «costellazioni terminologiche» articolate intorno a nuclei semantici e lessicali, e all’analisi della costruzione del discorso e della retorica politica. Questo permette di fare dialogare i testi tra di loro e, di conseguenza, di restituire loro il proprio carico di vita e di senso.
Show Summary Details
Restricted access

À propos du livre

Extract



L’histoire des perplexités et des indéterminations dans la langue de la politique reste à faire. Cet ouvrage a choisi de s’arrêter sur un moment décisif de cette histoire : le tournant des XVe et XVIe siècles en péninsule italienne, un véritable laboratoire de la langue et des idées. Les contributions de chercheurs internationaux de renom, de plusieurs disciplines, viennent éclairer ce moment de l’histoire pour parvenir à une « grammaire » de la politique aux origines de la Modernité.

Il s’agit, en ultime instance, de comprendre de quelle façon s’articulent entre eux les mots et les choses, les termes et les catégories conceptuelles. Pour ce faire, cet ouvrage procède à l’étude de concepts clés, de « constellations terminologiques » articulées autour de noyaux sémantiques et lexicaux, et à l’analyse de la construction du discours et de la rhétorique politiques. Ceci permet de faire dialoguer les textes entre eux et, par conséquent, de leur rendre leur charge de vie et de sens.

Avec les contributions de : L. Baggioni, F. Bruni, R. Descendre, D. D’Errico, E. Fasano Guarini, J.-L. Fournel, M. Giani, H. Miesse, P. Moreno, C. Negrato, M. Palumbo, M. Pozzi, D. Quaglioni, J.-M. Rivière, J.-C. Zancarini, A. Zangara.

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.