Show Less
Restricted access

Outiller les parcours professionnels

Quand les dispositifs publics se mettent en action

Series:

Edited By Sophie Bernard, Dominique Méda and Michèle Tallard

Comment évaluer les politiques publiques du travail et de l’emploi ? Quels sont les facteurs explicatifs de leur réussite ou de leur échec ? Cet ouvrage explore des dimensions trop souvent ignorées des décideurs et qui sont pourtant décisives : ambivalence réelle ou supposée des dispositifs, insuffisante prise en compte des effets des politiques sur les identités professionnelles, le métier ou les conditions d’exercice du travail, mauvaise anticipation du processus d’appropriation par les bénéficiaires, etc.
Cet ouvrage traite des effets de dispositifs variés destinés à orienter les carrières ou à équiper les parcours professionnels : gestion prévisionnelle des emplois et des compétences, validation des acquis de l’expérience, travail en douze heures, etc. Il s’intéresse également aux réorganisations du travail de ceux qui mettent en œuvre les politiques publiques de l’emploi et à leurs effets sur les modes de traitement des usagers.
L’ambition des auteurs est donc de se donner les moyens d’analyser les recompositions, reformalisations, requalifications, et les effets en chaîne, y compris les moins mesurables, entraînés par l’apparition de nouveaux dispositifs ou de nouvelles modalités d’action publique.
Show Summary Details
Restricted access

La gestion des frustrations de carrière des cadres par le coaching

Extract



Scarlett SALMAN

UPEM/LISIS

There were promises made across this desk ! You mustn’t tell me you’ve got people to see – I put thirty-four years into this firm…and now I can’t pay my insurance ! You can’t eat the orange and throw the peel away – a man is not a piece of fruit !

Arthur Miller, Death of a salesman (1976), cité dans Dimattéo et al. (2012).

Né aux États-Unis au tournant des années 1980-1990, presque introduit au même moment en France, le coaching en entreprise est utilisé par les grandes entreprises pour accompagner leurs cadres supérieurs lors de difficultés de travail ou de transitions de carrière. Sans être un dispositif public à part entière, le coaching est en grande partie financé par les fonds de la formation professionnelle continue, avant de l’être par la direction des ressources humaines ou le service du cadre1. Rendu possible par un habillage des prestations auquel les entreprises ont tout intérêt, ce soutien institutionnel s’inscrit dans le tournant des politiques de formation, dans les années 1980-1990, vers un accompagnement individualisé des transitions professionnelles dont le bilan de compétences est un précédent emblématique.

Quels effets le coaching, qui consiste en une dizaine d’entretiens individuels, confidentiels et réguliers, entre un cadre supérieur et un consultant coach formé à des techniques psychologiques, a-t-il sur les trajectoires professionnelles des cadres coachés ? Favorise-t-il une...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.