Show Less
Restricted access

Brève histoire de la Poste en France

Depuis 1945

Series:

Muriel Le Roux and Sébastien Richez

Cette brève histoire de la Poste après la Seconde Guerre mondiale a été écrite à partir d’archives publiques de l’administration et de l’entreprise, d’entretiens avec les acteurs, de lecture des rapports de l’Assemblée nationale et du Sénat, de la presse et de documents syndicaux. Les huit contributeurs, spécialistes de l’histoire de la Poste contemporaine, ont scruté cette administration devenue une entreprise afin d’en souligner les singularités et les invariants – les missions de service public – mais aussi expliquer en quoi la Poste a été et reste le miroir de la société française. On y évoque la Poste et ses relations avec l’État, la Poste et son environnement local et international ; cela donne à voir son organisation, son imbrication avec les territoires via l’évolution des transports et des techniques qui sous-tendent ses services. On y découvre aussi la façon dont les postiers ont dû et su composer avec ces changements.
Leurs contributions forment une courte synthèse suggérant une revisite de ce que nous croyions savoir sur cette institution. Loin d’être exhaustif, cet opus a donc pour ambition de lutter contre les idées reçues.
Show Summary Details
Restricted access

Organisation, missions et services de La Poste

Extract



Laurence MORGANA

La Poste a davantage changé ces vingt dernières années qu’elle ne l’avait fait depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. Pendant la majeure partie du XXe siècle, la Poste a paru assise sur des bases stables, élaborées pour l’essentiel au cours du siècle précédent. Elle a été édifiée en France selon le modèle administratif classique : soumise à un régime dérogatoire au droit commun, celui de régime juridique de service public, elle bénéficie de la protection d’un monopole et a été aménagée sous la forme d’une administration d’État. Cette notion de service public a été construite par des juristes, afin de répondre au problème à la fois pratique de délimitation et théorique de fondation du droit public1. Elle a cependant connu un double enracinement : en droit, où elle apparaît comme une des notions de base du droit administratif, et, dans les représentations collectives, où elle est devenue une composante essentielle de l’image de l’État. La question de son organisation est centrale pour comprendre le fonctionnement de cette administration créée en 1804, devenue société anonyme en 2010, afin de mesurer son efficacité et sa capacité à répondre aux besoins de la société.

En conséquence du décret du 10 mai 1946, l’administration centrale comprend alors le cabinet du ministre, le secrétariat général, la direction...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.