Show Less
Restricted access

Pour une sociologie des inégalités environnementales

Series:

Valérie Deldrève

Qu’est-ce qu’une inégalité environnementale ? En quoi constitue-t-elle un objet sociologique ? Comment l’étudier au regard de sa diversité et de sa complexité ? Pour répondre à de telles questions, l’auteure nous invite à entrer dans de grands débats scientifiques et de société sur la compatibilité entre protection de l’environnement et lutte contre les inégalités socio-économiques ou culturelles, justice environnementale et justice sociale. Confrontant différents grands courants de pensée dans le champ de l’environnement et théories en sciences sociales, elle propose un cadre d’analyse des inégalités environnementales, qu’elle teste à l’aune de ses propres recherches. Celles-ci, menées sur des terrains littoraux français, traitent de problématiques relatives à la protection de sites naturels ou de gestion des ressources halieutiques, qui toutes soulèvent des enjeux conjoints d’accès et de participation.
Show Summary Details
Restricted access

Conclusion

Extract



Pour une sociologie des inégalités environnementales

L’heure est à la synthèse ou, dit autrement, au retour vers ce qui a constitué le fil directeur de ce manuscrit : la construction d’un cadre d’analyse pour les inégalités environnementales. Sans parcourir à nouveau l’ensemble des éléments de connaissance et de réflexion réunis dans les précédents chapitres, il s’agit de rappeler les principaux jalons qui y ont été posés et de les assembler. Cadres d’analyse et problématiques ne peuvent être dissociés en recherche. Or les problématiques relatives aux inégalités environnementales sont diverses, les exemples d’études empiriques cités dans cet ouvrage en témoignent. Aussi pourrait-on imaginer une diversité de cadres pour les traiter… Notre objectif n’est pas de gommer ou de réduire cette pluralité des formes d’inégalité environnementale et des problématiques associées, mais de les inscrire dans un seul et large cadre d’analyse scientifique. Ce cadre pour être « intégratif » suppose un effort de conceptualisation de la notion d’inégalité environnementale ainsi que le recours à un corpus de théories qui puisse renforcer le paradigme de l’Environmental Justice. Pour être opérationnel, ce cadre doit également proposer une méthodologie, articuler des approches adaptées aux problématiques d’inégalités environnementales.

Des inégalités environnementales

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.