Show Less
Restricted access

L’Échec culturel

Vie et mort d’un concept en sciences sociales

Series:

Edited By Albin Wagener

Cet ouvrage se propose d’explorer de façon critique le concept de culture, au sens anthropologique, au travers de ses différents impacts dans la vie sociale et politique.
En partant de la définition de l’être humain et de la séparation entre nature et culture, Albin Wagener évoque de façon progressive les problèmes sociaux, ethniques et politiques posés par un concept de culture qui ne fait que dissimuler des enjeux de pouvoir et représenter une version plus politiquement correcte de la notion de race.
Au fur et à mesure de cette exploration critique, qui s’appuie sur des travaux variés, l’auteur propose d’abandonner purement et simplement le concept de culture et d’envisager une théorie permettant de remplacer le vide ainsi laissé, grâce à une théorie des systèmes d’existence, capable d’embrasser la complexité de la vie quotidienne tout en évitant les écueils de discrimination.
Show Summary Details
Restricted access

CHAPITRE 2. D’une sémiotique discursive au culturalisme

Extract

| 43 →

CHAPITRE 2

D’une sémiotique discursive au culturalisme

Qu’avons-nous, jusqu’à présent, tenter de mettre en lumière ? Nous avons exploré les racines conceptuelles de la culture et la façon dont elle a été différenciée de la nature ; nous avons également constaté qu’elle tentait de rassembler des comportements et significations qui étaient le propre de l’homme en tant qu’espèce. Ainsi, la culture servirait à différencier les comportements sociaux humains des comportements sociaux animaux et, plus largement, d’isoler la place de l’espèce humaine au sein de l’ensemble plus vaste que constitue sommairement la nature, au sens large. À travers ces déductions, nous avons alors tenté d’observer ce que la culture pouvait plus précisément renfermer, au travers des dimensions de la vie sociale qu’elle tentait d’embrasser, mais également au travers des nombreuses définitions proposées par les chercheurs. Pour le moment, nous pouvons ainsi postuler le fait que bien souvent, le terme même de culture pourrait être synonyme d’espèce humaine, sans que le sens de son emploi en soit profondément bouleversé ; de surcroît, nous sommes également obligés de constater que les diverses définitions et implications fondamentales du concept de culture disposent de fondations pour le moins fragiles, en ce qu’il paraît intellectuellement risqué de séparer ainsi des phénomènes qui, au fond, sont tous des expressions du vivant, qu’il soit représenté sous forme naturelle, animale, humaine ou...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.