Show Less
Restricted access

Du sens à la signification / De la signification aux sens

Mélanges offerts à Olga Galatanu

Series:

Edited By Ana-Maria Cozma, Abdelhadi Bellachhab and Marion Pescheux

Dans le champ de la linguistique française, Olga Galatanu est de ceux qui ont muni l’analyse du discours et des interactions verbales d’un modèle sémantique de description. La Sémantique des Possibles Argumentatifs qu’elle développe depuis une vingtaine d’années adhère aux visions argumentative, stéréotypique, référentielle, cognitiviste de la langue, et s’attache à rendre compte de la construction des représentations en langue et en discours.
Les articles que ses collaborateurs et amis lui offrent dans ce volume se rapportent de près ou de loin à la SPA. Certains en partagent les postulats : sens référentiel et dénomination, interfaces sémantique-syntaxe et sémantique-pragmatique, construction discursive du sens, valeurs ; d’autres reprennent et développent des éléments spécifiques de la SPA : possibles argumentatifs, déploiements argumentatifs, modalités ; d’autres encore montrent les convergences et complémentarités entre la SPA et des théories voisines.
Les analyses portent notamment sur l’attitude métalinguistique des locuteurs, la malléabilité sémantique des mots, la négociation des sens et des valeurs, les principes et stratégies discursives qui régulent la communication, l’hétérogénéité discursive, la présentation de soi, la construction d’objets discursifs, les actes de langage indirects, etc.
Show Summary Details
Restricted access

Sémantique des points de vue et contraintes sur les possibles argumentatifs

1.  Quelques-unes des orientations communes à la SPA et la SPV : l’étrange pouvoir des mots

Extract



Pierre-Yves RACCAH

CNRS & LLL – UMR 7270, Université d’Orléans

Il y a de nombreux moyens, pour un chercheur B, de rendre hommage à un chercheur A et à son œuvre. Le premier qui vient à l’esprit n’est pas le meilleur : dire combien on a apprécié le travail, la méthode, les résultats, etc. de A ne peut constituer un hommage qu’aux yeux de qui considère B comme suffisamment supérieur à A pour que son jugement ait une quelconque valeur. C’est probablement pour éviter cette attitude présomptueuse que la plupart des auteurs d’hommages se contentent d’exposer leur propre point de vue sur des sujets connexes à ceux qui ont été abordés dans l’œuvre de A : le terrain est plus sûr pour B, mais l’hommage est plus difficile à déceler ; et le péché de présomption n’est pas moins attribuable à un hommage de ce type. Bien entendu, si B est (ou a été) un disciple de A, un moyen modeste et efficace dont B dispose pour rendre hommage à A est de montrer tout ce qu’il doit à A, à propos de divers aspects de son parcours intellectuel. Mais si, comme c’est le cas pour ce qui me concerne, B n’est pas un disciple de A, la tâche est plus ardue. Il m’a fallu remonter, outre l’attachement personnel, aux raisons scientifiques qui motivent mon intérêt et mon estime pour l’œuvre d’Olga Galatanu et exposer ces raisons en les justifiant par...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.