Show Less
Restricted access

Du sens à la signification / De la signification aux sens

Mélanges offerts à Olga Galatanu

Series:

Edited By Ana-Maria Cozma, Abdelhadi Bellachhab and Marion Pescheux

Dans le champ de la linguistique française, Olga Galatanu est de ceux qui ont muni l’analyse du discours et des interactions verbales d’un modèle sémantique de description. La Sémantique des Possibles Argumentatifs qu’elle développe depuis une vingtaine d’années adhère aux visions argumentative, stéréotypique, référentielle, cognitiviste de la langue, et s’attache à rendre compte de la construction des représentations en langue et en discours.
Les articles que ses collaborateurs et amis lui offrent dans ce volume se rapportent de près ou de loin à la SPA. Certains en partagent les postulats : sens référentiel et dénomination, interfaces sémantique-syntaxe et sémantique-pragmatique, construction discursive du sens, valeurs ; d’autres reprennent et développent des éléments spécifiques de la SPA : possibles argumentatifs, déploiements argumentatifs, modalités ; d’autres encore montrent les convergences et complémentarités entre la SPA et des théories voisines.
Les analyses portent notamment sur l’attitude métalinguistique des locuteurs, la malléabilité sémantique des mots, la négociation des sens et des valeurs, les principes et stratégies discursives qui régulent la communication, l’hétérogénéité discursive, la présentation de soi, la construction d’objets discursifs, les actes de langage indirects, etc.
Show Summary Details
Restricted access

Les déploiements discursifs, partie émergée de la conceptualisation

Introduction

Extract



Abdelhadi BELLACHHAB

Université de Nantes – CoDiRe EA 4643

In human languages we have the capacity not only to represent reality, both how it is and how we want to make it be, but we also have the capacity to create a new reality by representing that reality as existing. We create private property, money, government, marriage, and a thousand other phenomena by representing them as existing. (Searle, 2010 : 86)

Trois sources d’inspiration sont à l’origine de cette contribution en hommage à Olga Galatanu : la théorie de l’ontologie sociale de Searle (2010), la grammaire cognitive de Langacker (2008) et la sémantique des possibles argumentatifs de Galatanu (2007 a et b). La première source, plus englobante que les deux autres, conçoit toute utilisation de la langue, et dirions-nous au passage, toute argumentation – cette dernière inscrite dans la signification et mobilisée dans le discours – comme une création ou une recréation de la réalité sociale. Les deux autres sources représentent deux faces d’une même pièce, dans la mesure où l’une s’occupe de la réalité comme étant recréée et reconstruite dans l’esprit sous forme de conceptualisations motivées par des conventions linguistiques et culturelles, et où l’autre aborde la réalité comme construite et reconstruite dans la langue, dans le discours. Pour l’une, comme pour l’autre, le sens, comme (re)création de la réalité, n’est pas un produit mental stricto sensu ; il n’est...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.