Show Less
Restricted access

Du sens à la signification / De la signification aux sens

Mélanges offerts à Olga Galatanu

Series:

Ana-Maria Cozma, Abdelhadi Bellachhab and Marion Pescheux

Dans le champ de la linguistique française, Olga Galatanu est de ceux qui ont muni l’analyse du discours et des interactions verbales d’un modèle sémantique de description. La Sémantique des Possibles Argumentatifs qu’elle développe depuis une vingtaine d’années adhère aux visions argumentative, stéréotypique, référentielle, cognitiviste de la langue, et s’attache à rendre compte de la construction des représentations en langue et en discours.
Les articles que ses collaborateurs et amis lui offrent dans ce volume se rapportent de près ou de loin à la SPA. Certains en partagent les postulats : sens référentiel et dénomination, interfaces sémantique-syntaxe et sémantique-pragmatique, construction discursive du sens, valeurs ; d’autres reprennent et développent des éléments spécifiques de la SPA : possibles argumentatifs, déploiements argumentatifs, modalités ; d’autres encore montrent les convergences et complémentarités entre la SPA et des théories voisines.
Les analyses portent notamment sur l’attitude métalinguistique des locuteurs, la malléabilité sémantique des mots, la négociation des sens et des valeurs, les principes et stratégies discursives qui régulent la communication, l’hétérogénéité discursive, la présentation de soi, la construction d’objets discursifs, les actes de langage indirects, etc.
Show Summary Details
Restricted access

Étude de la politesse, entre communication et culture

Introduction

Extract



Patrick CHARAUDEAU

Professeur Émérite, Université de Paris XIII & LCP – CNRS

Olga Galatanu, comme bonne linguiste, a toujours navigué entre sémantique des mots, sémantique pragmatique et dimension culturelle du langage. Aussi vais-je lui offrir cette réflexion à propos d’un phénomène langagier qui intègre ces trois dimensions et qu’on appelle la “politesse”1. Cette question n’est d’ailleurs pas étrangère aux travaux d’Olga Galatanu qui dans certains de ses écrits sur les interactions verbales a traité des actes menaçants et rassurants2.

Cette notion a fait l’objet de nombreux écrits depuis les années 1980, avec des reprises, des retours, des extensions de la notion, des adaptations selon les pays et les cultures, au point qu’on peut se demander s’il y a encore des choses nouvelles à dire, du moins sur le plan théorique, car il y aura toujours de nouvelles descriptions à entreprendre. Et précisément, il me semble que toutes ces études pèchent par un manque de cadre général des phénomènes de communication dont dépend cette question.

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.