Show Less
Restricted access

Au-delà de l’accaparement

Ruptures et continuités dans l’accès aux ressources naturelles

Series:

Laura Silva-Castañeda, Étienne Verhaegen, Sophie Charlier and An Ansoms

Les crises alimentaire et financière ayant marqué la fin des années 2000 ont précipité l’acquisition massive de terres par des investisseurs étrangers dans de nombreux pays du Sud. Ces formes souvent spectaculaires d’accaparement de terres ne constituent cependant qu’un aspect des transformations locales et globales des modes d’accès aux ressources naturelles.
Réunissant des auteurs d’origines géographique et disciplinaire variées, Au-delà de l’accaparement explore ces transformations à partir de terrains d’enquête en Asie, en Afrique et en Amérique Latine. En rupture avec une représentation réductrice du « land grabbing », il invite à replacer ce phénomène dans le temps long et à mettre en évidence la diversité des dynamiques à l’œuvre, au-delà des seules acquisitions à grande échelle. Il propose également une réflexion originale sur les alternatives mises en place pour contrer les dynamiques d’exclusion des populations rurales. Cette mise en perspective donne à voir de multiples tensions : entre la formalisation de droits individuels et la défense des « communs » ; entre légitimités autochtones et revendications paysannes ; entre approches institutionnelles et mobilisations locales pour la réappropriation des territoires. Se révèle alors toute la complexité des relations entre enjeux fonciers et modèles de développement agricole.
Show Summary Details
Restricted access

ÉcoPolis

Extract



La collection ÉcoPolis est dédiée à l’analyse des changements qui se produisent simultanément dans la société et dans l’environnement quand celui-ci devient une préoccupation centrale.

L’environnement a longtemps été défini comme l’extérieur de la société, comme ce monde de la nature et des écosystèmes qui sert de soubassement matériel à la vie sociale. Les politiques d’environnement avaient alors pour but de « préserver », « protéger », voire « gérer » ce qui était pensé comme une sorte d’infrastructure de nos sociétés. Après quelques décennies de politique d’environnement, la nature et l’envi­ron­nement sont devenus des objets de l’action publique et il apparaît que c’est dans un même mouvement que chaque société modèle son environnement et se construit elle-même. Cette dialectique sera au centre de la collection.

Directeur de collection : Marc MORMONT, Professeur à la Fondation universitaire luxembourgeoise (Université de Liège, Belgique)

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.