Show Less
Restricted access

Contribution à l’histoire du service public postal : de la Révolution au tournant libéral du second Empire

De la Révolution au tournant libéral du second Empire

Series:

Olivia Langlois

Peut-on parler de service public dès le XIXe siècle ? Cet ouvrage étudie l’émergence de cette notion au sein de l’administration postale, ses grandes réformes, sa législation et la jurisprudence la concernant, et ce dès la Révolution française.
La vigueur de l’institution postale et le caractère très concret de son activité donnent vie à cette problématique très juridique dont le risque était de rester théorique et désincarné. Le transport du courrier permet ainsi de redécouvrir cette notion de service public, véritable puzzle dans lequel s’imbriquent les idéologies, les attentes et les nécessités des époques.
Cette exploration à la fois historique, politique et juridique est éclairante sur la construction de l’attachement quasi viscéral des Français au service public, mais aussi à la Poste.
Show Summary Details
Restricted access

CHAPITRE 1L’administration postale de 1789 à 1795, rupture ou continuité ?

Extract

CHAPITRE 1

L’administration postale de 1789 à 1795, rupture ou continuité ?

La remise en cause de la monarchie absolue entraîne l’avènement d’un nouveau régime politique. L’Assemblée constituante succédant à l’Assemblée nationale s’attelle à cette entreprise. On sait combien son œuvre est importante, de la Déclaration des droits de l’homme à la mise en place d’une nouvelle organisation administrative, judiciaire, religieuse, etc., et que ce travail devra se poursuivre malgré les difficultés financières croissantes. Dans le domaine postal, la législation révolutionnaire doit parer aux difficultés du moment, mais aussi harmoniser la réglementation en fonction des principes politiques du nouveau régime. L’Assemblée législative, marquée par la guerre et la chute de la royauté, n’ajoute que peu de choses au travail de la Constituante dans le domaine postal. La Convention, quant à elle, doit défendre les conquêtes de la Révolution à l’intérieur comme à l’extérieur du territoire, et fait de l’administration postale l’auxiliaire de sa politique, même si elle se limite généralement à adapter ou confirmer certaines mesures antérieures.

Toutefois, la législation révolutionnaire va conserver certains traits caractéristiques de l’administration postale sous l’Ancien Régime. Intéressons-nous au legs de l’Ancien Régime (Section 1), avant d’aborder les premiers changements apportés à l’administration postale (Section 2).

La Révolution, si elle offre de nouveaux fondements idéologiques, n’établit pas de rupture nette avec...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.