Show Less
Restricted access

Contribution à l’histoire du service public postal : de la Révolution au tournant libéral du second Empire

De la Révolution au tournant libéral du second Empire

Series:

Olivia Langlois

Peut-on parler de service public dès le XIXe siècle ? Cet ouvrage étudie l’émergence de cette notion au sein de l’administration postale, ses grandes réformes, sa législation et la jurisprudence la concernant, et ce dès la Révolution française.
La vigueur de l’institution postale et le caractère très concret de son activité donnent vie à cette problématique très juridique dont le risque était de rester théorique et désincarné. Le transport du courrier permet ainsi de redécouvrir cette notion de service public, véritable puzzle dans lequel s’imbriquent les idéologies, les attentes et les nécessités des époques.
Cette exploration à la fois historique, politique et juridique est éclairante sur la construction de l’attachement quasi viscéral des Français au service public, mais aussi à la Poste.
Show Summary Details
Restricted access

CHAPITRE 2La généralisation de l’accès des particuliers au service public postal

Extract

CHAPITRE 2

La généralisation de l’accès des particuliers au service public postal

Dans le premier quart du XIXe siècle, la desserte postale du territoire reste lacunaire dans une France majoritairement rurale et les tarifs postaux très élevés ; ainsi, de nombreuses communes n’ont pas de bureau de poste, tandis que le prix d’une lettre représente jusqu’en 1848 la journée de salaire d’un petit artisan. Entre 1815 et 1848, la Poste aux lettres connaît une évolution qui transforme l’accès des particuliers au service, et va de pair avec l’émergence d’une nouvelle conception du service.

Dans un premier temps, le réseau se développe, la desserte postale, désormais quotidienne, atteint bientôt les zones rurales. Dans un second temps, la baisse des tarifs, due à l’abandon de la taxe proportionnelle à la distance parcourue au profit d’une taxe uniforme, facilite l’accès économique au service. Cette réforme témoigne de la nécessaire prise en compte de la question sociale par les institutions, mais aussi de l’évolution des attentes liées au service public ; celui-ci doit dorénavant garantir l’accès et l’égalité de tous face au service.

Ainsi, en premier lieu, la tarification postale reste proportionnelle aux distances tout en permettant pour partie le financement du développement du réseau postal (Section 1). En second lieu, la tarification s’émancipe des distances à parcourir et fait dès lors primer...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.