Show Less
Restricted access

Glossaire des mobilités culturelles

Series:

Zilá Bernd and Norah Dei-Cas Giraldi

Les formes de déplacements présentes dans nos sociétés sont multiples : géographiques et culturels, passages – inter-, multi- et transculturels tout autant qu’inter-, multi- et transnationaux –, transferts et autres mouvances dues aux interpénétrations ethniques et culturelles. Ce glossaire les rassemble, les expose et répond au besoin pressant d’une véritable recherche comparatiste faisant dialoguer les cultures des deux côtés de l’Atlantique.
C’est ainsi que dans les différents domaines des sciences humaines et sociales, des spécialistes venus d’Afrique, des Amériques et d’Europe, exposent et débattent des questions fondamentales relatives aux mobilités culturelles. Les concepts-clés des exils, diasporas, migrations, frontières, transferts, transculturalités, transnationalités y sont analysés à travers le prisme de l’inter- et du transdisciplinaire. Les apports théoriques et méthodologiques de cet ouvrage sont nombreux et en font un outil indispensable dans la recherche actuelle.
Show Summary Details
Restricted access

Introduction (Zilá Bernd et Norah Dei Cas-Giraldi)

← 14 | 15 →Introduction

Extract

Zilá BERND et Norah DEI CAS-GIRALDI

Le projet de constitution d’un Glossaire des Mobilités Culturelles est né d’une proposition conjointe de chercheurs du Groupe de recherche « Questions d’hybridation culturelle », appuyé par le CNPq (Conseil national de développement technologique et scientifique – Brésil) et du Laboratoire CECILLE (Centre sur les civilisations, les langues et les littératures étrangères) de l’Université Lille 3 auxquels se sont associé le réseau de recherche NEOS/NEWS Amériques (Nords-Ests-Ouests-Suds Amériques), labellisé en 2011 par l’Institut des Amériques, le Laboratoire Territoires Villes Environnement et Sociétés de l’Université Lille 1 et le Programme Non-Lieux de l’exil hébergé à la Fondation Maison des Sciences de l’Homme – Paris.

Le domaine ici parcouru est très vaste et le risque était grand de s’égarer. Raison pour laquelle nous avons préféré la forme du glossaire à celle du dictionnaire, en ce qu’il réunit un nombre limité de données relatives à un objet ou à un champ spécifique et forme, en quelque sorte, un système organique autour d’un thème précis.

Si ce projet s’inspire de la publication du Dicionário das Mobilidades Culturais ; percursos americanos (Bernd, Z. org. Porto Alegre : Literalis, 2010), il ne s’agit pas pour autant d’une simple traduction en langue française de l’ouvrage publié en portugais. Sur les 21 articles, élaborés par des chercheurs argentins, belges, brésiliens, canadiens, français, polonais, portugais, sénégalais, uruguayens, provenant...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.