Show Less

Georges Bataille, Poète du réel

Series:

Marie-Christine Lala

Comment reconnaître le poète en Georges Bataille – à côté de l’écrivain et du penseur? A partir d’une lecture détaillée de L’Impossible, ce livre met peu à peu en lumière la relation paradoxale qui s’établit dans le mouvement de l’écriture entre le langage, l’expérience et le monde. Cette approche favorise les confrontations en sciences humaines et en même temps, elle éclaire le sens de la haine de la poésie qui excède les limites de la littérature et de la philosophie. Par leur exploration du mode de référence propre à l’énonciation, ces analyses permettent aussi de questionner la place du lecteur et les enjeux de la critique du discours. On peut voir les thèmes-clés de la pensée de Bataille (souveraineté, transgression, sacré…) ordonner leur cohérence profonde autour du réel impossible, depuis l’œuvre de la mort dans le texte. D’une poétique nouvelle, cette écriture augure une éthique à venir.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Avant-propos vii

Extract

Avant-propos Les pages qui suivent traitent de l’actualité de la pensée de Georges Bataille dans son rapport au langage et au monde, et non pas seulement de l’im- probable devenir d’une utopie. Il est donc nécessaire de préciser, pour commencer, par quels détours ce livre a vu le jour. Le manuscrit en fut intégralement rédigé – et déposé – l’année 1992 sous le titre de Georges Bataille, Poète de l’avenir après une intense période de réflexion sur l’œuvre de la mort, l’impossible et la souveraineté que favorisèrent mon Doctorat, de belles rencontres et le Collège international de philosophie. Le lecteur s’expliquera ainsi que la bibliographie s’arrête à cette première époque. Depuis 1993, l’exercice à temps plein de l’enseignement et de la recherche (à Paris 3-Sorbonne nouvelle) a également occupé le travail de tous les jours, notamment avec la poursuite de l’approfondissement théorique des relations entre linguistique et poétique du discours à partir du texte litté- raire. Dans le parcours détaillé et réactualisé des notes, quelques jalons en sont restitués pour fournir au lecteur des repères contemporains, tout en lui faisant partager la continuité de notre propos. Durant cette seconde époque, où la réception des études batailliennes se complexifie, j’ai dirigé un nouveau séminaire au Collège international de philosophie (1998–2002) sur la poésie et les conduites souveraines au fondement de l’économie générale. Et comme le...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.