Show Less

Pierre Bourdieu et la distinction sociale

Un essai philosophique

Simon Susen

L’objet principal de cette réflexion est d’examiner de manière approfondie la conception bourdieusienne de la « distinction sociale ». À partir d’une analyse détaillée de La distinction. Critique sociale du jugement (1979), cet essai passe au crible les forces et les faiblesses des explications élaborées par Pierre Bourdieu à propos des processus de différenciation symbolique et matérielle. L’analyse montre que La distinction contient dix tensions épistémiques significatives, dont l’étude critique permet de comprendre les contradictions fondamentales qui se trouvent au cœur de la conception bourdieusienne de la « distinction sociale ».

Prices

Show Summary Details
Restricted access

VIII. Universalisme versus particularisme

Extract

La huitième tension se trouvant au cœur de l’analyse bourdieusienne de la « distinction sociale » est celle opposant universalisme et particularisme. Cette tension est due au fait que, d’un côté, la réflexion de Bourdieu porte sur deux caractéristiques universelles des objets culturels en général et des objets artistiques en particulier et que, d’un autre côté, elle cherche à montrer que la construction de ces objets ainsi que de la perception que l’on peut avoir d’eux sont fondamentalement contingentes. En d’autres termes, nous nous trouvons confrontés à l’antinomie paradigmatique entre le transcen- dantalisme philosophique et le contextualisme sociologique. En raison de sa critique radicale des visions scolastiques du monde, il n’est pas surprenant que Bourdieu rejette « les oppositions transhistoriques chères aux esthétiques formalistes »1 – notamment les oppositions entre « beau » et « laid », « joli » et « moche », « recherché » et « trivial », « artistique » et « non artistique ». Il s’agit non pas de démentir l’existence de ces antinomies, mais d’illustrer – par le biais d’une analyse critique – le fait que ces catégories binaires sont des constructions sociohistoriques. […] le regard « pur » est une invention historique qui est corrélative de l’apparition d’un champ de production artistique autonome, c’est-à-dire capable d’imposer ses propres normes tant dans la production que dans la consommation de ses produits.2 Un art qui enferme toujours davantage la référence à sa propre histoire appelle un regard historique ; il demande à être référé non à ce référent extérieur qu’est la « réa- lit...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.