Show Less
Restricted access

Vivre ensemble

Éthique de l’imitation dans la littérature et le cinéma de l’immigration en France (1986–2005)

Series:

Hélène Sicard-Cowan

Cette étude est consacrée aux pratiques imitatives qui continuent de caractériser un grand nombre d’œuvres littéraires et de films issus de l’immigration dans la France postcoloniale. L’imitation de la culture française dans la production artistique des immigrants et de leurs descendants a généralement été interprétée de deux manières par les critiques : soit comme le signe d’un manque de talent et parfois aussi d’intégrité, soit comme un acte politique à travers lequel les artistes en question exprimeraient leur mécontentement par rapport à la société et à la politique françaises passées et présentes. L’intervention de ce livre consiste à mettre en relief un aspect souvent ignoré des pratiques imitatives, y compris le plagiat, à savoir leur dimension éthique. Les artistes dont l’œuvre est analysée dans ce livre ont des liens avec le Vietnam, le Cameroun, l’Algérie, le Liban et la Tunisie.
Show Summary Details
Restricted access

Introduction

Extract



j’admets que mettre les civilisations différentes en contact les unes avec les autres est bien ; que marier des mondes différents est excellent ; qu’une civilisation, quel que soit son génie intime, à se replier sur elle-même s’étiole ; que l’échange est ici l’oxygène, et que la grande chance de l’Europe est d’avoir été un carrefour […] Mais alors, je pose la question suivante : la colonisation a-t-elle vraiment mis en contact ? ou, si l’on préfère, de toutes les manières d’établir le contact, était-elle la meilleure ? Je réponds non.

— AIMÉ CÉSAIRE1

Ce livre est le fruit d’un questionnement sur la persistance d’une pratique décelable dans les œuvres littéraires et cinématographiques produites par des écrivains et cinéastes contemporains issus de l’immigration en France : il s’agit de l’emprunt à la littérature ou aux arts visuels produits par des prédécesseurs français. Le corpus d’œuvres retenues pour analyse dans cette étude met en présence des écrivains et cinéastes d’origines très diverses afin de suggérer que l’emprunt et les enjeux qu’il véhicule sont au cœur de la production littéraire contemporaine par des immigrants issus des anciennes colonies françaises (ou de leurs descendants), quelle que soit l’origine géographique ou culturelle de ceux-ci. Sont ainsi considérés des écrivains et cinéastes ayant des liens avec le Cameroun (Calixthe Beyala), le Liban (Ziad Doueiri), le Vietnam...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.