Show Less
Restricted access

L’entre-deux imaginaire

Corps et création interculturels

Series:

Edited By Mercedes Montoro Araque and Carmen Alberdi Urquizu

« Quel plus beau mot en français, mais si modeste […] que ce verbe-ci : ‘entre-tenir’. Tenir de l’entre, tenir par l’entre, avoir de l’entre en mains. L’entretien du monde […] Ou l’entretien par la parole : chacun ouvre sa position et la déplie – la découvre – vis-à-vis de l’autre et l’active par lui […] on se rend compte enfin que c’est de l’entre de l’entre-nous – celui de l’‘intersubjectivité’– qu’il vient de la consistance aux sujets ».
Cette belle réflexion du philosophe François Jullien (2012) a été le point de départ de l’ouvrage que vous avez entre vos mains. Par sa réponse riche, variée et pluridisciplinaire au questionnement de l’entre-deux en sciences humaines – majoritairement dans le domaine francophone – l’ouvrage envisage de faire un pas en avant vers « l’à travers », dans la compréhension et l’interaction avec l’autre.
Show Summary Details
Restricted access

CV Auteurs

Extract



MERCEDES MONTORO ARAQUE est professeur d’université en langue et littérature françaises à l’Université de Grenade (Espagne), et a soutenu sa thèse au CRI (Centre de Recherches sur l’Imaginaire) de l’Université Stendhal Grenoble III. Elle a publié en 2005 un livre intitulé Représentations imaginaires du corps au XXe siècle et co-édité un ouvrage portant sur la littérature de voyages depuis le Moyen Age jusqu’à nos jours: Nuevos mundos, nuevas palabras : la literatura de viajes (2007). Après avoir participé à plusieurs projets de recherche sur l’imaginaire et les mythes, et avoir publié une quarantaine d’articles scientifiques sur des thématiques pluridisciplinaires, elle a édité un ouvrage intitulé Identités culturelles d’hier et d’aujourd’hui (2010). Elle fait partie du comité de rédaction de la revue internationale Iris (Grenoble : Ellug) et préside depuis 2012 l’association MITEMA (Mythes, imaginaire, thématiques pluridisciplinaires) intégrée au réseau international CRI2I (Centre de Recherches Internationales sur l’Imaginaire).

CARMEN ALBERDI URQUIZU est professeur de langue et linguistique appliquée à l’Université de Grenade (Espagne), et suit dans sa recherche une double voie, reflet de sa double formation en traduction et en philologie: un volet axé sur la traduction littéraire (co-édition d’un ouvrage intitulé La traducción literaria: arte, seducción y censura, EUG, 2008, articles consacrés à la censure éditoriale ou à l’analyse des références culturelles et de l’imaginaire), et un autre volet centré sur l’étude de l’interaction et le fonctionnement des...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.