Show Less
Restricted access

Pierre Bourdieu et la distinction sociale

Un essai philosophique

Simon Susen

L’objet principal de cette réflexion est d’examiner de manière approfondie la conception bourdieusienne de la « distinction sociale ». À partir d’une analyse détaillée de La distinction. Critique sociale du jugement (1979), cet essai passe au crible les forces et les faiblesses des explications élaborées par Pierre Bourdieu à propos des processus de différenciation symbolique et matérielle. L’analyse montre que La distinction contient dix tensions épistémiques significatives, dont l’étude critique permet de comprendre les contradictions fondamentales qui se trouvent au cœur de la conception bourdieusienne de la « distinction sociale ».
Show Summary Details
Restricted access

Quelques problèmes et questions

Extract



Dans cette dernière section, nous explorons quelques faiblesses et limites significatives de la conception bourdieusienne de la « distinction sociale ». Nous avons montré que La distinction contenait au moins dix tensions épistémiques importantes. L’analyse détaillée de ces tensions nous a permis de rendre compte des contradictions fondamentales qui se trouvent au cœur de la conception bourdieusienne de la « distinction sociale ». En reprenant la structure thématique présentée ci-avant, nous allons présenter dix problèmes centraux.

(I) La tension entre structuralisme et actionnisme découle du fait que, selon Bourdieu, toutes les structures sociales sont à la fois des « structures structurantes » et des « structures structurées ». En ce sens, la « distinction sociale » constitue une force qui non seulement détermine les acteurs mais qui est aussi déterminée par les acteurs eux-mêmes. Cependant, étant donné que Bourdieu met l’accent sur le pouvoir déterminant des mécanismes et structures de distinction, plutôt que sur les processus et actions de distinction, son analyse culturelle se trouve plus proche du structuralisme que de l’actionnisme. Chez Bourdieu, les « structures de distinction » imposées par les champs sont donc plus puissantes que les « actions de distinction » conduites par les acteurs.

(II) La tension entre déterminisme et volontarisme découle du fait que, d’après Bourdieu, le développement de toutes les sociétés dépend du rapport complexe qu’entretiennent les « forces inconscientes » et les « forces conscientes ». Par cons...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.