Show Less
Restricted access

Présences, résurgences et oublis du religieux dans les littératures française et québécoise

Series:

Gilles Dupuis, Klaus-Dieter Ertler and Alessandra Ferraro

Ce volume recueille des études d’œuvres québécoises et françaises considérées dans leur relation au fait religieux. À partir des écrits des jésuites et des moniales en Nouvelle-France, en passant par les modèles offerts par Molière et Chateaubriand, on suit le parcours, sinueux et parfois paradoxal, de l’autonomisation progressive du champ littéraire. Les analyses portent sur les stratégies d’affirmation, de contournement, d’oubli ou de détournement du religieux adoptées par des auteurs comme Réjean Ducharme, Anne Hébert, Michel Tournier ou Nelly Arcan. Cette perspective diachronique et transatlantique contribue à faire émerger les points de contact entre les œuvres, en créant un jeu de miroirs et de reflets fécond, dans lequel la relation au religieux s’impose comme un enjeu, parfois sous-jacent mais pourtant central, de la littérature contemporaine.

Show Summary Details
Restricted access

La tentation exemplaire de Jocelyne Saucier (Petr Kyloušek)

Extract

| 177 →

Petr Kyloušek

(Brno)

La tentation exemplaire de Jocelyne Saucier

L’imaginaire marial, le rachat des péchés du monde, la martyrologie, mais aussi l’attrait de la « bonne mort » sont autant d’aspects que l’on peut identifier dans les romans de Jocelyne Saucier. La présence du religieux peut rester discrète, comme dans La vie comme une image (1996) où l’obsession puritaine du corps aboutit au meurtre du père. Elle peut se manifester, comme dans Il pleuvait des oiseaux (2011), sous forme d’un vaste récit apocalyptique du grand incendie de la forêt ontarienne de 1916 auquel s’opposent l’amour, la dignité devant la mort, l’affirmation du libre arbitre et le rachat du mal par l’art. Le religieux peut occuper la trame de fond d’une saga familiale que sont Les héritiers de la mine (1999) agencés, de confession en confession, autour du sacrifice et du rachat de la faute jusqu’à la catharsis collective de l’ecclésia familiale qui va se reconstituer après des années d’errance. Le principe structural du drame religieux que ce roman met en place n’est pas sans rappeler la poétique du pageant et du drame antique que l’on identifie chez Michel Tremblay1. C’est aussi ce genre que Jocelyne Saucier insère comme composante dans Jeanne sur les routes (2006)2, roman où le déploiement du religieux semble le plus ample, le plus riche aussi d’implications esthétique, noétique et éthique...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.