Show Less
Restricted access

Présences, résurgences et oublis du religieux dans les littératures française et québécoise

Series:

Gilles Dupuis, Klaus-Dieter Ertler and Alessandra Ferraro

Ce volume recueille des études d’œuvres québécoises et françaises considérées dans leur relation au fait religieux. À partir des écrits des jésuites et des moniales en Nouvelle-France, en passant par les modèles offerts par Molière et Chateaubriand, on suit le parcours, sinueux et parfois paradoxal, de l’autonomisation progressive du champ littéraire. Les analyses portent sur les stratégies d’affirmation, de contournement, d’oubli ou de détournement du religieux adoptées par des auteurs comme Réjean Ducharme, Anne Hébert, Michel Tournier ou Nelly Arcan. Cette perspective diachronique et transatlantique contribue à faire émerger les points de contact entre les œuvres, en créant un jeu de miroirs et de reflets fécond, dans lequel la relation au religieux s’impose comme un enjeu, parfois sous-jacent mais pourtant central, de la littérature contemporaine.

Show Summary Details
Restricted access

Auteurs

Extract



Kirsten Dickhaut est professeure en lettres françaises et italiennes à l’Université de Koblenz-Landau, et professeure invitée à l’université de Graz. Ses recherches actuelles se concentrent sur le théâtre de l’Ancien Régime et sur la magie dans les temps prémodernes. Ses publications récentes sont une coédition avec Alain Viala sur « Les discours artistiques de l’amour à l’âge classique », Littératures classiques 69 (2009), une coédition du volume Les stratégies de la représentation et les arts du pouvoir (Kiel 2014), une édition sur « Kunst der Täuschung. Art of deception. Über Status und Bedeutung von ästhetischer und dämonischer Illusion in der Frühen Neuzeit (1400–1700) in Italien und Frankreich » (Wiesbaden, Harrassowitz 2016). Elle collabore actuellement aussi avec le Forum allemand d’Histoire de l’art pour une coédition sur « La vraisemblance ou les enjeux de la représentation. Le théâtre et la peinture dans les discours académiques (1650–1730) » (Paris, Garnier 2017). Elle coédite la Revue Comparatio et la série de livres chez Harrassowitz « Culturae ».

Jean-Paul Dufiet enseigne à l’Université de Trente (Italie), dans le Département de lettres et de philosophie. Il étudie plus particulièrement les médiations de l’objet d’art et le texte de théâtre français. Il a fait paraître de très nombreux articles, publié et dirigé plusieurs ouvrages. Ses dernières publications : Charlotte Delbo. Un témoin écrivain et dramaturge, en collaboration avec Catherine Douzou (Università di Trento,...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.