Show Less
Restricted access

Les exilés polonais en France et la réorganisation pacifique de l'Europe (1940–1989)

Series:

Antoine Marès, Wojciech Prażuch and Inga Kawka

Cet ouvrage est une tentative de croiser les regards de chercheurs français et polonais sur la façon dont des membres de la diaspora polonaise en France – activistes politiques et syndicaux de toute obédience, intellectuels, hommes et femmes de lettres en exil – envisageaient, dans les années 1940-1989, la problématique européenne. Quelle place réservaient-ils à l'Europe centrale et médiane dans la future Europe unie qu'ils appelaient de leur vœux ? Par quels moyens cherchaient-ils à peser sur la politique des instances et des gouvernements occidentaux, à instaurer des liens privilégiés avec les sociétés derrière le rideau de fer ? Loin de se limiter à des questions à caractère purement politique, l'ouvrage tente de mesurer l'apport des exilés polonais à la pensée européenne.

Show Summary Details
Restricted access

Czesław Miłosz, Une autre Europe : écrits d’exil pour dire les cultures européennes (Christine Mengès-Le Pape)

Extract

← 292 | 293 →

Christine Mengès-Le Pape Université de Toulouse 1

Czesław Miłosz, Une autre Europe : écrits d’exil pour dire les cultures européennes

Résumé : Le 1er octobre 1980, au moment des grèves qui s’étendaient partout en Pologne, le prix Nobel de littérature fut décerné à Czesław Miłosz. C’était alors honorer une écriture de la dissidence et du déracinement. Miłosz était un poète de l’exil que les alarmes idéologiques ont conduit à une proximité politique avec ceux qui expérimentaient la souffrance. C’était ici, pour Czesław Miłosz, entrer dans la grande tradition polonaise de la littérature qui fait du poète le prophète de son temps. Dès lors ses ouvrages préparés – selon son expression – « dans un sentiment aigu de catastrophe » servirent à mieux faire connaître l’Europe aux Européens, à apprendre aux Européens occidentaux le destin singulier et dense de l’Europe centrale et orientale, destin partagé entre exil et errance parfois même dans les immobilités, celle de la détention ou de la clandestinité.

Mots clés : Europe ; Czesław Miłosz ; exil ; dissidence

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.