Show Less
Restricted access

À la carte

Le roman québécois (2010–2015)

Edited By Gilles Dupuis and Klaus-Dieter Ertler

Le troisième volume de notre série « À la carte » propose de nouveau une radiographie du roman qui s'écrit actuellement en français au Québéc afin de capter le pouls de sa littérature au sein de l'espace francophone canadien, américain, voire européen. Quels sont les sujets, les rêves, les phantasmes traités par le roman québécois contemporain ? Quelles sont les formes privilégiées, ses styles de prédilection ? Quels défis pose-t-il à l'institution littéraire, critique et universitaire ? Comment s'inscrit-il dans le panorama culturel, en particulier au Québec et au Canada ? Quels vecteurs annonce-t-il au sein de la production romanesque pour les prochaines décennies ? Autant de questions auxquelles cet ouvrage prétend apporter quelques éléments de réponse, en suggérant des pistes de réflexion pour l'avenir de la recherche dans le secteur des lettres québécoises, de part et d'autre de l'Atlantique.

Show Summary Details
Restricted access

D’une enfance accomplie dans le livre à venir. Jonas de mémoire d’Anne Élaine Cliche (Dominique Garand)

Extract

← 116 | 117 →

Dominique Garand

D’une enfance accomplie dans le livre à venir. Jonas de mémoire d’Anne Élaine Cliche

Jonas de mémoire, cinquième roman d’Anne Élaine Cliche1, pourrait marquer un point tournant dans le parcours de cette auteure inclassable. Non que son style ou ses thématiques aient radicalement changé, bien au contraire. Cependant, son entrée au Quartanier, jeune éditeur en train de s’imposer comme chef de file d’une nouvelle génération d’écrivains, procure à l’œuvre de Cliche une visibilité accrue auprès d’un lectorat sans doute mieux réceptif à son écriture que ne l’était celui de ses éditeurs précédents. Déjà, des réactions enthousiastes se sont fait entendre, saluant l’envoûtement d’une voix narrative qui épouse la poétique des grands chants de l’humanité. Il était temps. Peut-être serons-nous collectivement en mesure, bientôt, de redécouvrir une œuvre trop longuement négligée.

Anne Élaine Cliche a pourtant fait une entrée très remarquée dans le monde littéraire avec un roman « catholique » et baroque, La pisseuse2, Grand Prix de la Ville de Montréal en 1992, où elle s’impose comme l’héritière au féminin d’Hubert Aquin (qui fait aussi l’objet, avec Réjean Ducharme, d’un essai que Cliche publie la même année, Le désir du roman3). Dans son deuxième roman, La sainte famille4, la référence catholique est encore dominante (incarnation,...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.